Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Roger Dubuis Excalibur Monobalancier : white is white


La manufacture horlogère Roger Dubuis poursuit le développement de sa collection Excalibur avec l’arrivée de cette nouveauté « full white » dotée d’un boitier de 42 mm en MCF, un nouveau matériau à la fois léger et robuste issu de l’aérospatiale, qui embarque un calibre automatique « Poinçon de Genève » monobalancier squelette. Série limitée à 88 exemplaires. White is white.



Cela fait déjà quelques années que les manufactures horlogères ne cessent de nous étonner avec l’utilisation de nouveaux matériaux, principalement pour leurs boitiers de montres. Richard Mille bien évidemment avec par exemple son quartz TPT, mais également Ulysse Nardin, Urwerk, Hublot, IWC et quelques autres, la liste n’étant pas si longue.
 
Cette année, Roger Dubuis introduit un boitier rond de 42 mm réalisé fibre de composite minéral (MCF). Un composite utilisé à l’origine par l’industrie aérospatiale. Un matériau « blanc pur » à la fois léger et rigide (ce que recherche généralement les marques horlogères).
 
Les horlogers et techniciens Roger Dubuis l’ont choisi pour réaliser la boîte, la lunette et la couronne de ce garde-temps « tout blanc ». Pour rappel, le MCF est composé de 99,95% de silice ; il est fabriqué selon le procédé de préimprégné en feuille (SMC).

Ce matériau se veut robuste, 2,5 fois plus léger que la céramique et 13% plus léger que le carbone SMC (déjà très léger). Il permet aussi, semble-t-il, de laisser libre cours à la créativité, de concevoir des modèles innovants et de réaliser des motifs complexes.
 
Roger Dubuis a spécialement mis au point ce matériau afin qu’il soit stable et hautement résistant aux UV (qui décolore les matières) et à la lumière artificielle et naturelle, tandis que l’ajout de pigments intensifie sa blancheur. Et pour rester dans la thématique du blanc intégral, rien de tel qu’un bracelet en caoutchouc blanc également pour parachever l’esthétique de ce garde-temps.

Le cadran squelette offre une vue imprenable sur le mouvement à remontage automatique reposant directement sur la fameuse étoile de Roger Dubuis. A 11h, le calibre RD820SQ arbore un microrotor squelette strictement réduit à l’essentiel. Spécialement conçu pour être aussi efficace qu’un rotor de taille normale, il garantit un remontage complet du garde-temps et une réserve de marche de 60 heures.
 
Estampillé du prestigieux Poinçon de Genève, garantissant que chaque composant est minutieusement fini à la main au sein de la manufacture genevoise, ce garde-temps est une pièce limitée à 88 exemplaires.


Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Février 2022 | Lu 4954 fois