Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Rolex Daytona de Paul Newman : 17 millions de dollars en 12 minutes


La fameuse Rolex Daytona de Paul Newman a finalement été adjugée hier à New York par la maison de vente aux enchères Phillips pour la somme totalement incroyable de 17,752,500 dollars, soit plus de 15 millions d’euros. C’est tout simplement, la montre de collection la plus chère au monde !


Depuis quelques jours, les paris étaient lancés. Combien « allait faire » la Dayto de Paul Newman lors des enchères de New York ? Les spéculations les plus folles allaient bon train. Cinq millions pour les plus frileux, dix millions pour les plus raisonnables et plus de quinze millions pour les plus fous ! Eh bien, ce sont les plus fous qui avaient raison !
 
En effet, la célébrissime Daytona de Paul Newman a été vendue hier à New York par la maison Philipps en collaboration avec Bacs & Russo pour la coquette somme de 17,75 millions de dollars ! Il n’a pas fallu longtemps pour atteindre ce prodigieux montant qui fait de cette Dayto, tout simplement, la montre de poignet de collection la plus chère de tous les temps !*
 
Douze minutes chrono ! La montre, comme c’est souvent le cas dans ce type d’enchères, a été vendue à un enchérisseur qui se trouvait au téléphone, ce qui est bien pratique pour conserver l’anonymat. Comme le souligne Aurel Bacs, expert horloger de renommée mondiale « ce record est représentatif de l’importance historique et de la légitimité continue de Rolex sur le marché de l’horlogerie. Cette marque a inspiré et inspire des générations de collectionneurs ».
 
Et ce n’est clairement pas terminé puisque cette vente historique et hautement symbolique va renforcer la position de force de Rolex sur le marché de la montre vintage où la marque genevoise règne en maitre depuis des années avec Patek Philippe à ses côtés. Quant aux autres marques…
 
Rappelons que le chrono Daytona 6239 de Paul Newman est un mythe horloger comme il en existe peu… Tout remonte aux années 70, lorsque la femme de l’acteur américain, Joanne Woodward, lui offrit ce chrono de chez Rolex quand il commença à se lancer véritablement dans les courses de voitures.
 
Elle avait fait graver sur le fond de boite : « drive carefully me », ce que l’on pourrait traduire par « conduis prudemment, moi », un beau message d’amour d’une femme à son mari qui ne peut s’empêcher de lui laisser vivre sa passion mais qui tous les jours, dès qu’il court sur un circuit à des vitesses folles, s’inquiète pour sa vie. 

Photo credit: Douglas Kirkland / Corbis via Getty Images
Fasciné par la course automobile, un sport auquel il s'intéressa pour les besoins du film « Virages », Paul Newman devint « professionnel » en 1977 et son écurie obtint de bons résultats dans plusieurs grandes courses, dont une cinquième place à Daytona en 1977 et une deuxième au Mans en 1979. Ce qui ne l’empêcha pas de continuer à tourner des films en parallèle.
 
Comme le souligne Rolex dans son magazine « Perpetual Spirit », no 13 : « les modèles avec cadrans exotiques, très recherchés, furent bientôt associés à Paul Newman, l'acteur et pilote automobile. Nul ne sait précisément comment son nom vint à être lié à ces montres, mais le Cosmograph Daytona gagna certainement en popularité lorsque Paul Newman apparut à l'écran dans le film Winning (1968) (ndlr : Virages en français) avec une telle montre au poignet. Comme le relate le livre « Paul Newman, Les images d'une vie », paru en 2006, les connaisseurs désignèrent dès lors cette montre comme la "Daytona Paul Newman", bien que Rolex n'ait jamais recouru à cette appellation ».
 
De nos jours, les Daytona Paul Newman sont les références suivantes : la 6239 (celle de l’acteur qu’il portait souvent sur une « plaque américaine »), mais aussi les 6241, les 6262, les 6263, les 6264 et les 6265. Le cadran doit être de type « panda » : fond noir avec compteurs blancs ; fond blanc avec compteurs noirs ; fond crème avec compteurs noirs ou enfin, fond anthracite avec compteurs blancs. Les compteurs se différencient par des marqueurs carrés sur leurs divisions pour faciliter la lecture. Enfin, le chemin de fer doit être de couleur rouge imprimé sur une bande de la même couleur que les trois compteurs.
 
Les fonds récoltés avec cette vente totalement exceptionnelle iront à la fondation Nell Newman.   

*Plus chère que la Patek Philippe en acier référence 1518 vendue le 12 novembre 2016, par Philipps également, pour la somme de 10,261 millions d'euros !

Né le 26 janvier 1925 dans l'Ohio, Paul Newman est d'abord entré dans la marine américaine avant de débuter à la scène en 1949. Entré à l'Actor's Studio en 1952, il tient son premier rôle à Broadway dans « Picnic », de William Inge, un an plus tard. Grâce à son talent, son charisme et ses yeux bleus, il devient vite une légende du cinéma américain.
 
Il sera récompensé par un Gloden Globe pour « Rachel Rachel », qu'il a réalisé en 1969 en faisant tourner son épouse, Joanne Woodward. En 1986, il recevra également l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans la « Couleur et l'argent » de Martin Scorsese avec Tom Cruise… Une récompense qu’il refusera d’aller chercher…  Parmi la soixantaine de films dans lesquels il a joué, soulignons « La chatte sur un toit brûlant », « L'Arnaqueur », « Exodus », « Luke la main froide » ou encore « Butch Cassidy et le Kid ».
 
Paul Newman est décédé le 26 septembre 2008 des suites d’un cancer.


Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Octobre 2017 | Lu 27121 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos