Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Oyster Perpetual Datejust II : tout acier et... tout simplement belle


La Rolex Oyster Perpetual Datejust II, jusqu’à lors, uniquement disponible en or et acier, arrive cette année dans une version entièrement tout acier, et munie d’une lunette lisse. Une pièce, qui sous ses dehors discret, est de toute beauté. Un design pur, un look intemporel, une allure discrète et de belles proportions. Bref, tout pour plaire.



Rolex Oyster Perpetual Datejust II en acier
En 2009, Rolex présentait la Rolex Oyster Perpetual Datejust II. Evolution de l’un des plus grands classiques de la montre contemporaine, la fameuse Oyster Perpetual qui arrivait alors dans une version de 41 mm en or (gris ou jaune) et acier.

Aujourd’hui, la manufacture genevoise présente une déclinaison de ce modèle : l’Oyster Perpetual Datejust II tout acier, avec lunette lisse et bracelet Oyster (réf 116300). Un garde-temps qui, sous ses airs de simplicité, cache en réalité un design d’une efficacité redoutable.

La Datejust II perpétue bien évidemment la tradition de la Datejust, modèle emblématique de Rolex créé en 1945 et première montre-bracelet Chronomètre, automatique et étanche à afficher la date dans un guichet sur le cadran.

« Réinterprétation de ce symbole de la montre moderne, la Datejust II s’impose par la prestance de son boîtier et ses qualités techniques » souligne la marque dans son communiqué.

Le boîtier Oyster de 41 mm de la Datejust II, garanti étanche jusqu’à 100 mètres, est un exemple de robustesse. Sa carrure aux formes caractéristiques est taillée dans un bloc massif d’acier 904L particulièrement résistant à la corrosion. Le fond cannelé est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial propre aux horlogers Rolex.

Rolex Oyster Perpetual Datejust II en acier
La couronne de remontoir, munie du système breveté de double étanchéité Twinlock, se visse solidement sur le boîtier.

Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir de synthèse pratiquement inrayable.

Totalement étanche, le boîtier Oyster (d’où son nom) de cette montre protège ainsi avec efficacité le mouvement haute précision qu’il abrite.

En effet, la Datejust II est équipée du calibre 3136, un mouvement mécanique à remontage automatique entièrement développé et manufacturé par Rolex. Comme tous les mouvements Perpetual, le 3136 est certifié Chronomètre suisse, un titre réservé aux montres de précision supérieure ayant passé avec succès les tests du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).

« Son architecture, commune à l’ensemble des mouvements de la gamme Oyster, lui confère une précision et une fiabilité hors pair » assure la marque dans son communiqué.

L’oscillateur, véritable cœur de la montre, comprend un spiral Parachrom bleu breveté et fabriqué par Rolex dans un alliage exclusif. Parfaitement insensible aux champs magnétiques, ce spiral présente une grande stabilité face aux variations de température et reste jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Il est monté sur des amortisseurs de chocs Paraflex haute performance brevetés par Rolex qui offrent une résistance aux chocs accrue de 50%.

Ce modèle est assorti d’un bracelet Oyster en acier 904L avec fermoir Oysterclasp à boucle déployante. Développé et breveté par Rolex, ce bracelet à maillons massifs offre un confort et une facilité d’utilisation remarquables. Il dispose en outre de la maille de rallonge rapide Easylink, un ingénieux système qui permet d’ajuster facilement la longueur du bracelet d’environ 5 mm, pour un surcroît de confort en toute circonstance (très pratique l’été quand le poignet gonfle avec la chaleur).

Bref, une montre qui s’installe immédiatement parmi les classiques : discrète, mais élégante. Sportive, mais habillée. Classique, mais très contemporaine. Bref, une véritable réussite.

Spécificités techniques de la Rolex Oyster Datejust II acier

Rolex Oyster Perpetual Datejust II en acier
Boitier

Type Oyster (carrure monobloc, fond et couronne vissés)
Diamètre 41 mm
Matériau Superalliage d’acier inoxydable 904L, finition polie
Fond Vissé à cannelures Rolex
Lunette Lisse
Couronne de remontoir Vissée, système de double étanchéité TWINLOCK
Glace Saphir de synthèse résistant aux rayures
Loupe CYCLOPE (2,5 ×) sur la date, double traitement antireflet

Etanchéité 100 mètres

Mouvement

Calibre 3136, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor PERPETUAL
Précision Chronomètre suisse officiellement certifié COSC
Fonctions Heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée à 3 h avec correction rapide
Stop seconde pour mise à l’heure précise
Oscillateur Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral PARACHROM bleu paramagnétique
Courbe terminale Breguet
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous MICROSTELLA en or
Pont de balancier traversant
Amortisseurs de chocs haute performance PARAFLEX
Empierrage 31 rubis

Réserve de marche : environ 48 heures

Cadran

Couleur Argent, finition soleil
Appliques Index en or gris 18 ct avec matière phosphorescente
Aiguilles Or gris 18 ct avec matière phosphorescente

Bracelet

Type OYSTER (3 mailles), maillons massifs
Matériau Superalliage d’acier inoxydable 904L, mailles de centre polies, mailles de bord satinées avec tranche polie
Fermoir OYSTERCLASP à boucle déployante
Rallonge rapide de confort EASYLINK de 5 mm

Référence (boitier – bracelet) : 116300 – 72210


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Mars 2012 | Lu 28448 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques