Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Submariner or jaune et acier : nouveau cadran pour la référence 116613 LB


Tout comme sa grande sœur toute en or jaune, la Rolex Submariner or et acier cadran bleu et lunette céramique bleue (réf. 116613 LB) vient elle aussi de se voir dotée d’un nouveau cadran bleu soleillé en lieu et place du cadran bleu mat.



Submariner 116163 LB (cadran mat)
Cette évolution est somme toute assez logique… Au cours de l’automne 2013, Rolex modifiait le cadran bleu mat de sa Rolex Submariner or jaune (Réf. 116618 LB) en le remplaçant par un somptueux cadran bleu soleillé.
 
Quelques mois plus tard, on commence à voir apparaître sur le marché, la Rolex Submariner or jaune et acier (réf. 116613 LB) avec le même cadran.  
 
Naturellement, le modèle reste peu ou prou le même, conserve la même référence et les mêmes spécificités.

Mais il s’agit cependant d’un changement notable puisque ce cadran bleu soleillé rappelle incontestablement les anciens cadrans ; ceux qui équipaient la référence 16613 disparue en 2008. Quant aux inscriptions, elles continuent d'être en doré.
 
Désormais, trois Rolex Submariner nouvelle génération arborent un cadran soleillé : la Submariner or jaune cadran bleu (réf. 116618 LB), la Submariner or jaune et acier cadran bleu (réf. 116613 LB) et la Submariner cadran et lunette verte * (réf 116610 LV). Précisons que toutes les autres références de Submariner conservent pour le moment leur cadran mat.
 
Reste à savoir maintenant, si Rolex va équiper sa Submariner en or gris cadran bleu et lunette céramique bleue (référence 116619 LB) d’un cadran soleillé… ou pas ! Et quid des versions en cadran noir.
 
Rappelons que la Submariner a été créée en 1953, au début de l'ère de la plongée sous-marine, elle est la première montre étanche jusqu'à 100 mètres. Ce garde-temps emblématique a depuis évolué grâce à une série d'innovations techniques exclusives à Rolex, lui garantissant une fiabilité et une précision optimale jusqu'à 300 mètres de profondeur.
 
*surnommée « Hulk » par les amateurs de la marque à la couronne

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Janvier 2014 | Lu 4610 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques