Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Saint Honoré : CharlElie Couture créé The Line, une montre pour les 125 ans de la marque


Saint Honoré, la marque française -aux mouvements Swiss Made- a présenté hier soir dans les salons design de l’hôtel Murano à Paris, The Line, une montre réalisée par l’artiste CharlElie Couture. Une « œuvre-montre », une pièce artistique, originale et légèrement « déjantée », à l’image de son talentueux créateur. Un garde-temps commercialisé à partir d’aujourd’hui exclusivement dans la boutique de la rue… Saint-honoré, forcément !


The Line Saint Honoré
La marque horlogère Sainbt Honoré a donc levé le voile, hier soir, sur The Line. Une montre carrée au généreux boitier en PVD noir éditée en une série limitée de 125 pièces, dessinée et signée par CharlElie, auteur, compositeur, interprète, photographe…

Cette pièce est commercialisée à partir de ce jour (1.500 euros) dans la boutique de la marque, située au 326 de la rue Saint-honoré à Paris, dans le 1er arrondissement. Au-delà de l’aspect très design de cette montre, le prolixe artiste français s’est livré à une réflexion sur le Temps.

Le Temps apparaît ici comme sublimé de deux manières : le temps linéaire, avec cette ligne droite et blanche (en laque) qui « coupe » le cadran et le boitier de part en part entre six heures et midi ; qui ne s’achève jamais ; qui, à l’image de la vie, n’est pas toute droite. Mais aussi le temps cyclique, l’éternel recommencement représenté par le cercle sur le cadran.

Pour créer The Line, l’artiste aux multiples facettes s’est inspiré des rues de New York, où il vit depuis 2004. « Je voulais que la notion du Temps transparaisse dans le chemin. Quelque chose qui évoque le mouvement, celui du temps ou celui des êtres. Et aussi cette notion d'organisation du système. Une ligne blanche, choisie pour soi en quelque sorte » souligne CharlElie.

Rappelons que CharlElie et Thierry Frésard, président de la marque horlogère se connaissent depuis plusieurs années. Déjà en 2004, CharlElie avait peint une toile à l’occasion de l’inauguration de la boutique Saint Honoré au 326 de la rue éponyme à Paris. Cette création « sur le temps qui passe » s’affiche depuis sur l’un des murs de la boutique.

C’est donc naturellement que Thierry Frésard a eu l’idée de demander à CharlElie de travailler au design d’une montre qui célèbrerait les 125 ans de la marque. « CharlElie est un vrai artiste : auteur, compositeur, musicien, photographe, peintre, sculpteur, en l’occurrence, nous pourrions même dire « sculpt-heure ». Tous les deux nous nous retrouvons sur le champ de la création. D’ailleurs, comme le dit très bien CharlElie, « artiste » et « artisan » ont la même racine « ART », qui signifie savoir-faire. Avec The Line, il nous offre non seulement une nouvelle vision du temps, comme une éternité sublimée, mais également une nouvelle dimension aux collections que nous proposons. Faire appel à un artiste avec de tels talents et force de création nous pousse à nous surpasser ».

Plus concrètement, The Line est présentée dans un boitier carré en acier traité PVD noir. La couronne est gravée du logo « SH » mis en valeur par la laque couleur orange qui rappelle les aiguilles. Ce garde-temps est présenté sur un bracelet en crocodile noir fermé par une boucle déployante.

A noter que le mouvement ETA 2824, finition perlée et colimaçon diamanté, masse oscillante avec décor « Côte de Genève » en or noir, gravure de la masse du nom Saint Honoré est visible au verso du boitier grâce au fond ouvert.

CharlElie Couture en quelques mots…

Saint Honoré : CharlElie Couture créé The Line, une montre pour les 125 ans de la marque
Né à Nancy, en Février 1956, diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, CharlElie est un artiste « multiste » dont la création pluridisciplinaire couvre les champs d'exploration de l'Image, de l'Ecriture et de la Musique.

En 1981, il fonde à Nancy, le groupe « Local à Louer », qui réunit photographes, peintres et poètes, et publie à cette occasion le « manifeste de l'Art Rock ».

Le succès de ses albums de chansons / poetic-rock-blues, ne l'empêche pas de continuer ses recherches en peinture, sculpture et photographie.

Depuis 1978, date de sa première exposition personnelle en galerie, CharlElie expose régulièrement (expositions France, Suisse, Belgique, Etats-Unis).

Le travail de CharlElie est d'abord une réflexion autour de l'Être, et des différents états de la personnalité. De 1981 à 2004 il réalise des images poétiques, inspirées par ses nombreux voyages (chambres d'hôtel, paysages urbains).

Installé à New York depuis 2004 ses recherches en peinture, photographie et sculpture se concentrent ensuite autour du thème de la « RE-construction ». Il invente le concept des « Photo-Grafs », « deuxième degré d'interprétation », oeuvres mixtes conçues comme la rencontre entre la captation objective de la réalité photographique et la subjectivité du mystère intérieur formalisée par la peinture, « écriture-graf ».

Vingt-trois disques de chansons, 1.500 concerts internationaux, CharlElie a aussi composé quelques quinze musiques originales de films, dont « Tchao Pantin ». Il a réalisé des affiches, dessiné des logos et des chaussures, et publié des livres de dessins, de photographies ainsi que deux recueils de nouvelles. Passionné par les nouvelles technologies, CharlElie a fait partie des pionniers du Web. Son site charlElie.com en ligne depuis 1996, est un espace de création et d'échange d'idées.

CharlElie est une référence incontournable de la culture Française contemporaine

Spécificités de la montre Saint Honoré « The Line »

Saint Honoré : CharlElie Couture créé The Line, une montre pour les 125 ans de la marque
Boîte en acier poli traité PVD noir, deux zones laquées blanc à 12h et 6h
Verre galbé
Couronne en acier traité PVD noir, logo « SH » en relief et mis en valeur par la laque orange
Fond en acier galbé fixé par 8 vis, squelette avec verre, mouvement apparent

Mouvement
Mouvement automatique ETA 2824, 26 rubis, 28800 alternances par heure
Finition du mouvement : perlé et colimaçon diamanté, biseaux anglés polis
Mouvement rhodié
Masse oscillante avec décor « Côte de Genève », doré noir, gravure de la masse du nom Saint Honoré et du logo « SH », mis en couleur Rose 5N
Swiss made

Fonctions
Heures, minutes, secondes, guichet date à 7h

Cadran
Cadran peint noir avec signature « CharlElie » (en bas à droite du cadran)

Bracelet en cuir crocodile design
Boucle ardillon

Étanche à 50 mètres

Édition Limitée à 125 exemplaires

CharlElie Couture, crédit photo M. Vojinovic

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Septembre 2010 | Lu 5790 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques