Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Sotheby's met en vente une Rolex Cosmograph 6239 "Le Mans"


Alors que Le Mans célèbre cette année son centième anniversaire et alors que la Daytona fête ses 60 ans, la maison anglaise Sotheby’s va mettre en vente aux enchères le 14 mai prochain, un chronographe Rolex 6239 de 1963 qui était commercialisé à l’époque, semble-t-il, sous la dénomination de Le Mans au lieu de Daytona…



On le sait, le fameux chronographe Daytona de chez Rolex est né en 1963, ce qui a donné lieu cette année pour cet anniversaire, à la présentation du tout premier chrono de la marque genevoise doté d’un fond transparent laissant visible le calibre « maison ».
 
Le 14 mai prochain, la maison Sotheby’s va mettre aux enchères un chronographe en acier de 36,5 mm de chez Rolex, la référence 6239 dite « Double Swiss Underline », complète avec tous ses accessoires (prix estimé dans les 200.000 francs suisses).
 
Ce que l’on remarque de prime abord sur ce chrono, c’est bien évidemment l’absence sur le cadran noir, de la mention Daytona… Selon le communiqué de la maison Sotheby’s : « le fameux Rolex Cosmograph Ref 6239 fut lancé pour la première fois en 1963 sous la dénomination de « Le Mans » ».

Et de poursuivre : « cette référence était innovante pour plusieurs raisons ; c’était aussi la première à utiliser des couleurs contrastées sur le cadran sans compter le fait que le tachymètre n’était plus sur le cadran mais sur la lunette. Il faudra deux années de plus avant que ce chrono soit officiellement baptisé Daytona et devienne le modèle de légende qu’il est aujourd’hui et qui célèbre ses 60 ans cette année ».

Cette montre historique surnommée « Double Swiss Underline » ne fut produite qu’à très peu d’exemplaires dans le courant de l’année 1963. Elle porte le numéro de série 923'227, ce qui en fait l’un des premiers modèle à avoir été commercialisé sur le marché.
 
Ce chrono (doté d’un calibre Valjoux 72, 72B chez Rolex) est équipé de la lunette Mark 1 basée sur 300 unités par heure et qui est caractérisée par la présence du chiffre 275 situé entre 300 et 250.

Autre point important qui caractérise cette référence : à cause de sa lunette plus large, Rolex du dupliquer la mention Swiss qui se trouve à 6h afin de la rendre plus visible sur le cadran. En réalité, si l’on observe de près, on s’aperçoit que le mot Swiss était imprimé deux fois à quelques millimètres de décalage (invisible sur les photos de Sotheby’s).
 
Quant au terme Underline, il concerne bien évidemment le trait qui se trouve sous la mention Cosmograph. On ne connait pas avec certitude la signification de cette ligne qui apparaissait à l’époque sur d’autres modèles de chez Rolex… Certains spécialistes estiment qu’elle signifierait le passage de Rolex du radium au tritium.
 
Alors que Le Mans célèbre cette année son centième anniversaire et alors que la Daytona fête ses 60 ans, il était intéressant de revenir sur référence 6239 « Le Mans » -on peut voir cette dénomination sur d’anciennes publicités Rolex de l’époque.
 
Dès la sortie du nouveau modèle Cosmographe, en 1964, Rolex ajouta l’inscription « Daytona » sur le cadran pour le marché anglophone, afin de rappeler le partenariat de Rolex avec le circuit américain.  

Montres-de-luxe.com | Publié le Mardi 2 Mai 2023 | Lu 7954 fois