Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Speedtimer : le nouveau chrono Seiko d'inspiration vintage


Il ne faut pas oublier que Seiko fait partie des marques incontournables dans le domaine du sport et de son chronométrage. Et ce, depuis les années 60. Dans ce contexte, l’horloger japonais vient de dévoiler une nouvelle collection de chronographes en acier de 42,5 mm au design vintage baptisée Speedtimer. Compter 3.200 euros pour l'édition limitée à 1.000 exemplaires.



En 1960, la manufacture japonaise Seiko se lance un nouveau défi de taille : obtenir le chronométrage officiel des Jeux Olympiques organisés à Tokyo en 1964.
 
Mais le pari est osé. En effet, à l’époque, le chronométrage des épreuves reste exclusivement manuel et mécanique et manque de fiabilité. Il faut alors imaginer un nouveau procédé doté d’un niveau de précision encore jamais atteint. Les ingénieurs de Seiko y parviendront en moins de deux ans !
 
Pour ce faire, ils inventeront en 1964, le premier système de chronométrage à quartz. Et Seiko sera ainsi désigné pour être « le » chronométreur officiel des futurs Jeux Olympiques. Les J.O. de Tokyo seront un triomphe. Pas la moindre erreur de chronométrage ne sera à déplorer au cours des différentes épreuves.

A la même période, les horlogers de la manufacture japonaise innovent également dans le domaine des chronographes mécaniques, notamment avec la mise au point d’une came en forme de cœur, une caractéristique qui offrait dès lors, un niveau de précision que l'on pensait impossible à atteindre avec des chronographes mécaniques.
 
Puis, en 1969, Seiko présente la Seiko Speedtimer doté du calibre 6139. C'était le premier chronographe automatique au monde avec une roue à colonnes et un embrayage vertical ! Les amateurs apprécieront. Deux dispositifs qui apportèrent de réelles améliorations dans la mesure du temps et qui sont, aujourd’hui encore, un prérequis pour les chronographes de belles factures.
 
Aujourd'hui, six nouvelles montres inspirées par le Speedtimer rejoignent la collection Prospex. Parmi elles, un nouveau chronographe automatique en édition limitée qui rend hommage au chronomètre de 1964, tandis qu'une seconde version avec le même calibre et une série de quatre chronographes solaires complètent la ligne.

L’édition limitée reprend plusieurs éléments du design du compteur de temps de 1964 (cf photo ci-dessous). On remarque que son cadran rend hommage au compteur de temps au 1/5e de seconde de l’époque. Les chiffres des dizaines de secondes et les index se détachent nettement du cadran blanc uni et garantissent le même niveau élevé de lisibilité.
 
L'aiguille des secondes du chronographe est légèrement incurvée vers le bas, en direction du cadran, de manière que sa pointe soit aussi proche que possible des index et se prolonge jusqu'aux repères tachymétriques situés sur la lunette interne, garantissant ainsi une lecture très précise du temps écoulé. Et en un clin d'œil. L’ensemble étant protégé par un verre saphir bombé comme il se doit.
 
Côté boîtier (acier de 42,5 mm, étanche 100 mètres et amagnétique), les longs poussoirs concaves assurent une grande maniabilité.

Côté moteur, la montre intègre un nouveau mouvement issu de la série 8R : le calibre 8R46 d’une réserve de marche de 45h. Il est visible à travers le fond transparent et partage les mêmes attributs de performance que le Calibre 8R48 mais intègre deux sous-cadrans au lieu de trois et possède un guichet de date à 6h.
 
​L'embrayage vertical et la roue à colonnes garantissent la précision et la durabilité, marques de fabrique des calibres 8R. L'échappement est léger et robuste, grâce à l'utilisation de la technologie MEMS qui renforce la stabilité de la montre.
 
La montre est présentée sur un bracelet en acier spécifiquement dessiné et fabriqué pour cette collection. Son épaisseur, son poids et son centre de gravité bas assurent sa stabilité et un haut niveau de confort au poignet. Ce dernier peut être aisément remplacé par un bracelet en cuir noir, également inclus dans le coffret.
 
Disponible depuis le mois de novembre 2021 dans les boutiques Seiko et chez les revendeurs agréés Seiko.

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Décembre 2021 | Lu 23475 fois