Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

TAG Heuer Carrera Montréal : chronos en fusion


Les amateurs du chrono Heuer Montréal bicompax date avec une impressionnante carrure en acier de type « helmet » datant de 1972, risquent fort d’être surpris. En effet, cette Edition Spéciale, on ne peut clairement pas parler de réédition tant les deux modèles sont différents, s’annonce comme la fusion du modèle vintage avec la Carrera contemporaine. Mille exemplaires dans le monde. Compter 6.400 euros.



Un hommage surprenant chez TAG Heuer qui célèbre cette année ses 160 ans avec cette nouveauté, réussie certes si l’on aime la couleur au poignet, mais qui n’a quand même pas grand-chose à voir avec le modèle Montréal de 1972…
 
Difficile donc de parler de réédition « anniversaire » ; en revanche, on peut effectivement considérer qu’il s’agit là d’une « fusion » entre le modèle vintage et la Carrera contemporaine.
 
A l’origine, le chrono bicompax-date Heuer Montréal fut commercialisé en 1972 sous la référence 110503. Plusieurs couleurs de cadrans, noir, bleu, blanc et doré sur le modèle plaqué-or, furent alors proposées sur le marché.

Le blanc étant clairement le plus « pétillant » avec ses aiguilles rouges, son échelle tachymétrique bleue et rouge (existait aussi avec pulsomètre) et ses deux compteurs noirs -avec aiguilles blanches- dont le celui des minutes à 3h était paré de segments jaunes vifs.
 
Le calibre 12 -puis, par la suite un Valjoux 7750- était pour sa part intégré dans un imposant boitier en acier de type « helmet » de 42mm (très seventies et qui, comme la Monaco existait également en version noire), un taille énorme pour les années 70/80 où rappelons-le, les Professionnel de Rolex de 39mm étaient considérées comme de grosses montres !
 
C’est donc à cet ovni horloger (compter 5 ou 6.000 euros sur Chrono24) produit pendant une dizaine d’années que TAG Heuer a souhaité rendre hommage avec cette Carrera contemporaine avec boitier en acier de 39 mm, étanche à 100 mètres.

Pour  ce faire, TAG Heuer a emprunté la palette de couleurs originale de la Montréal : le cadran blanc mat affiche trois compteurs bleus azurés. Le compteur des minutes à 3h se distingue par ses trois segments entre 1 et 5, 10 et 15, 20 et 25 revêtues de Superluminova jaune.
 
Ce même Superluminova jaune recouvre aussi les aiguilles des minutes et des heures tandis que la trotteuse se distingue par sa laque rouge. Le cadran est protégé par une glace saphir bombée de type « glassbox ».

Ce chrono embarque le Calibre Heuer 02, mouvement automatique manufacture de la marque. Ce dernier est composé de 168 pièces, dont une roue à colonnes et un embrayage vertical et assure une réserve de marche très confortable de 80 heures.
 
Ce garde-temps est disponible avec un bracelet en alligator bleu. Le numéro unique d’édition spéciale de chaque exemplaire est gravé sur le fond. Ce chrono d’inspiration vintage sera présenté dans un coffret spécial et sera disponible en juillet 2020, en exclusivité dans les boutiques TAG Heuer et en ligne sur www.tagheuer.com pour les pays sélectionnés.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Juin 2020 | Lu 2074 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos