TAG Heuer : réédition du chrono Heuer de 1964, le fameux 2447S


Pour marquer cet anniversaire incontournable, la marque célèbre cette année ses 160 ans, l’horloger suisse présente la TAG Heuer Carrera Edition Spéciale 160 ans. Le design de cette pièce en série limitée de 1.860 exemplaires (particulièrement recherchée par les collectionneurs dans sa version vintage) s’inspire des années soixante (1964) tout en intégrant des innovations technologiques du XXIe Siècle. Détails.



En 1860, Edouard Heuer fondait la maison Heuer à Saint-Imier, en Suisse. Si le monde a changé au cours des 160 années suivantes (et heureusement d’ailleurs), l’engagement de la marque envers l’horlogerie d’avant-garde et les technologies de pointe est resté le même. C’est d’ailleurs l’un de ses leitmotivs.
 
Cette année, la collection Carrera de chez TAG Heuer, introduite il y a une soixantaine d’année, ne manquera pas de se faire remarquer. Depuis des décennies, ces montres, et principalement ces chronos illustrent le lien étroit qui unit la collection Carrera aux sports automobiles.
 
Pour lancer une année de réjouissances et de commémoration avec panache, TAG Heuer a dévoilé à Dubai cette semaine cette Carrera Edition Spéciale 160 ans, limitée à 1.860 exemplaires seulement qui sera disponible dans le monde entier dès juin 2020. Si elle vous plait, c’est le moment de vous mettre sur les listes car il risque de ne pas y en avoir pour tous.

En 1962, le nom de la célèbre course automobile Carrera Panamericana, l’une des plus dangereuses au monde, parvint aux oreilles de Jack Heuer alors PDG de la maison horlogère à l’époque. Le mot espagnol « carrera » – lequel désigne aussi bien la route, la course que la carrière ou le parcours – retint immédiatement son attention : le nom était idéal pour un nouveau garde-temps. L’année suivante, les premiers chronographes Heuer Carrera sortaient donc de la manufacture.
 
Jack Heuer tenait à créer un chrono sobre aux proportions parfaites ; des caractéristiques optimales pour les pilotes, qui doivent pouvoir lire l’heure d’un simple coup d’œil dans le feu de l’action.
 
Dans ce contexte de célébration, le modèle à cadran argenté monochrome de 1964 pourvu de trois compteurs à cercles concentriques azurés et à cadran argenté brossé-soleil est le choix tout indiqué pour fêter le 160e anniversaire de la marque. Souvent appelé le « 2447S », ce modèle est à présent réédité, enrichi des innovations technologiques les plus modernes.

Lire aussi : TAG Heuer Carrera : un chrono sportif de légende fête cette année ses 50 ans

Du point de vue du design, ce chrono en acier possède de nombreux points communs avec son aïeul (c’est l’idée même d’une réédition…) ; le boîtier et les poussoirs polis, par exemple, ainsi que son cadran intemporel. Toutefois, la forme de ce garde-temps diffère quelque peu et le diamètre est passé de 36 à 39 mm pour s’adapter aux gouts du jour.
 
Par ailleurs, le compteur permanent des secondes n’est plus à 9h mais à 6h. En effet, la conception du mouvement Heuer 02 actuel est différente de celle du mouvement Valjoux 72 de 1963.

Autre mise à jour : les aiguilles des heures et des minutes sont désormais facettées et rehaussées du revêtement Superluminova beige, tonalité qui renforce l’aspect vintage de cette pièce. Derrière sa glace saphir bombée dont l’aspect rétro rappelle la Heuer Carrera originale, le cadran arbore l’inscription Carrera et le shield HEUER emblématiques.

Le mouvement qui anime ce garde-temps constitue certainement la plus grosse différence entre le modèle 2447S et cette édition limitée dotée du mouvement de manufacture Calibre Heuer 02. Il est entièrement fabriqué en Suisse dans la manufacture TAG Heuer de Chevenez.
 
Ce calibre relativement fin (6,95 mm) est composé de 168 pièces, dont une roue à colonnes et un embrayage vertical –les amateurs apprécieront- et assure une très confortable réserve de marche de 80h.

Selon TAG Heuer, ce « moteur maison » offre un embrayage vertical qui améliore la précision de l’aiguille des secondes ainsi que les fonctions de déclenchement et d’arrêt du chronographe, sans retard. Quant à la roue à colonnes, elle permet une souplesse des poussoirs lors de la manipulation.
 
Présenté sur un bracelet en alligator noir, ce modèle est limité à 1 860 exemplaires, en hommage à l’année de fondation de Heuer. Les mentions « One of 1.860 » et « LIMITED EDITION » sont gravées sur le fond du boîtier. La masse oscillante redessinée, visible à travers la glace saphir vissée, est ornée d’une gravure laquée qui atteste de l’édition anniversaire.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Janvier 2020 | Lu 1787 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos