Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Teba : la veste de chasse très à l'aise en ville également...


Alors que la maison parisienne Berteil vient de dévoiler sa nouvelle création en « made to order » baptisée Alphonse*, s’inspirant de la fameuse veste de chasse Teba que portait le roi d’Espagne Alphonse XIII, revenons sur ce grand classique du vestiaire masculin qui se distingue par son fameux col sans encoche et son côté « casual » pour une nonchalante élégance affirmée.



A l’origine, cette veste a été créée à Savile Row à Londres** pour le roi d’Espagne Alphonse XIII (1886-1941) qui avait demandé à son tailleur, un vêtement léger et confortable pour la chasse. Le monarque aurait ensuite offert cette veste à son ami et partenaire de chasse, le Comte de Teba qui, finalement, lui donnera son nom. La Teba était née !
 
La Teba est une veste de chasse souple et confortable, généralement sans fente dans le dos, ni martingale d’ailleurs.
 
Elle possède ses propres caractéristiques bien précises comme un entoilage quasi inexistant -d’où son côté souple-, des épaules « chemise » sans rembourrage, des poignets de manche boutonnés façon « chemise » et non « veste », des poches plaquées à rabats, des basques carrées, quatre boutons et surtout, ce col sans encoche qui peut se transformer un col cheminée quand il est relevé pour se protéger du vent et de la fraicheur matinale.

Il faut savoir qu’à la base, cette veste est plutôt un vêtement pensé pour l’été et le printemps. De fait, elle était généralement confectionnée dans des jersey de laine afin de lui donner de la légèreté et de la souplesse.
 
De nos jours, elle est aussi proposée dans des étoffes plus hivernales comme des tweeds, des mélanges laine-cachemire, en daim, en moleskine ou même du 100% cachemire pour les plus luxueuses (elle est très belle avec des tissus à carreaux ou des tartans).
 
On privilégiera des boutons en bois ou corne, voire en cuir, pour rester dans l’esprit sport-chic du modèle d’origine. Et bien évidemment, on ne boutonne pas le bouton du bas !

La Teba est l’alternative idéale au veston ; à ce titre, on pourrait la classer entre la veste sport et la surchemise. Elle est aussi à l’aise à la campagne -où elle peut facilement remplacer le gros gilet de laine- qu’en ville pour un look chic et décontracté ! Et puis avec le télétravail, le vêtement formel est en passe de laisser place à des pièces plus confortables et pratiques ! Donc un vêtement dans l'air du temps. 
 
En fonction de la matière, elle s’accorde très bien avec un chino, un velours, une flanelle, un whipcord, voire même avec un denim ! A porter avec ou sans cravates. Pour les chaussures, on privilégiera une belle paire de mocassins, des golf, des Chelsea boots ou de gros derby à semelle cuir (type chasse)  ou commando.
 
*Chez Berteil, elle est disponible du 44 au 66 et réalisée sur commande. A partir de 595 euros.
**On en trouve également chez Artling, chez Beige Habilleur, chez Bel y Cia, chez Justo Gimeno ou encore chez The Armoury. Liste non exhaustive.

Berteil Paris
6 boulevard Malesherbes
75008 Paris
 
Beige Habilleur
83 rue Chardon-Lagache
75016 Paris
 
Bel y Cia
Passeig de Gràcia, 20,
08007 Barcelone, Espagne


Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Janvier 2022 | Lu 1668 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances