Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


The Longines Avigation BigEye : une montre de pilote très réussie


Décidément, Longines a le don de nous proposer des montres qui font envie ! Surtout lorsque la marque revisite son passé… Ainsi, on craque pour cette Longines Avigation BigEye, une montre en acier dotée d’un boitier de 41 mm embarquant un calibre automatique chrono roue à colonnes pour un prix qui devrait se situer dans les 2.500 euros. Beau design et belle mécanique, bref on valide !


Longines puise régulièrement dans ses pièces historiques pour étoffer sa ligne Heritage. Une bonne chose d’ailleurs. Dans cet esprit, elle réédite aujourd’hui un chrono tricompax en « V » qui s’inspire d’un design des années 1930 et qui s’inscrit dans la grande tradition des montres de pilotes. Inutile de rappeler les liens étroits qui lient l’horloger à l’aérien ; la marque fut par exemple, partenaire de Lindbergh lors de sa traversée de l’Atlantique. Entre autres.  
 
Depuis quelques années, Longines accorde une importance toute particulière au travail de mémoire. D’ailleurs, l’horloger « ailé » enrichit encore son musée qui retrace les 185 ans d’histoire de la marque. Aujourd’hui, c’est l’une de ses récentes acquisitions qui sert de support à la création de cette nouvelle pièce. 

Plus concrètement, The Longines Avigation BigEye s’inspire d’un chrono de la grande époque de l’aviation. Fidèle à l’esprit des montres de pilote, ce modèle affiche un cadran très lisible mettant l’accent sur le compteur de minutes à trois heures divisé en dix segments de trois minutes et surdimensionné (d’où son nom de BigEye) et des poussoirs imposants qui permettaient au porteur de les manipuler tout en portant des gants.
 
Le boîtier de 41 mm (peut-être un ou deux millimètres de trop) est étanche à 30 mètres. Il abrite un calibre automatique chronographe avec roue à colonnes L688 produit exclusivement pour Longines (ETA) affichant une confortable réserve de marche de 54 h.
 
Son cadran noir semi-brillant est orné de chiffres arabes recouverts de Superluminova et affiche une petite seconde à 9h et un compteur 12h à 6h. A noter l'absence de date pour respecter l'esprit de l'époque. Une glace bombée renforce clairement l’aspect vintage ; sans compter le bracelet en veau brun qui complète parfaitement l’ensemble. Disponible en fin d’année. 

​Spécificités techniques

Boîtier de 41 mm en acier
Glace saphir bombée avec traitement anti-reflet multicouches
Gravure spéciale sur le fond
               
Etanchéité : jusqu’à 3 bar (30 mètres)  
 
Cadran noir semi-brillant avec 9 chiffres arabes recouverts de Superluminova
Aiguilles rhodiées sablées, aiguilles des heures et minutes recouvertes de Superluminova
 
Mouvement mécanique à remontage automatique avec roue à colonnes
Calibre L688.2 (ETA A08.L01)
13¼ lignes, 27 rubis, 28’800 alternances par heure
 
Réserve de marche de 54 heures
 
Fonctions :
Heures, minutes, petite seconde à 9 heures
Chronographe
Aiguille centrale 60 secondes
Compteur 30 minutes à 3 heures
Compteur 12h à 6 heures,
 
Bracelet en veau brun avec boucle ardillon
 
Numéro de référence L2.816.4.53.2/4

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Septembre 2017 | Lu 3517 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos