Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



The Longines Heritage Diver 1967 : plongée en plein vintage


Avec cette nouvelle Longines Heritage Diver 1967, vous allez plonger au cœur de l’horlogerie des années 60/70 ! En pleine période vintage. En effet, ce chrono tricompax-date doté d’un boitier en acier de 42 mm étanche à 300 mètres s’inspire d’une pièce de 1967 qui se trouve au musée de la marque à Saint-Imier. Sortie prévue décembre 2015. Compter 2.660 euros.



Depuis quelques années le vintage est à la mode. Une mode qui perdure et qui s’installe dans le temps… Fort logiquement, Longines puise chaque année dans sa riche et légitime histoire pour proposer de belles rééditions de pièces historiques… En cette fin 2015, la Longines Heritage Diver 1967 s’inspire d’une montre plongée produite à partir de 1967. Une pièce conservée aujourd’hui au musée Longines à Saint-Imier.
 
Dans cette réédition (boitier acier de 42 mm), la lunette de plongée en aluminium bordeaux (très vintage) graduée contraste de belle manière avec le cadran noir opalin et ses compteurs asymétriques argentés. Ce chrono tricompax en « V » et date aux poussoirs non vissés est également équipé d’une fonction de tachymètre.
 
Rappelons qu’à l’époque, les « plongeuses » reprenaient le système des montres de pilote, en particulier leur lunette tournante crantée avec une division en minutes. Ce dispositif permettait de calculer les durées d’immersion. L’échelle tachymétrique du réhaut intérieur sert quant à elle à calculer des vitesses : le chronographe doit être enclenché au point de départ et arrêté une fois la distance d’un kilomètre parcourue. L’aiguille indique alors la vitesse moyenne (une fonction plus utile hors de l’eau que sous l’eau d’ailleurs).
 
Les aiguilles et les index sont recouverts de Superluminova tandis que le fond et la couronne de la pièce sont vissés pour assurer une étanchéité jusqu’à 30 bar (300 mètres). Cette plongeuse d’un excellent rapport qualité/prix embarque le mouvement à remontage automatique L688.2 (chrono roue à colonne) d’une réserve de marche de 54 heures.
 
Ce modèle sera disponible à partir de décembre 2015 sur bracelet acier, cuir noir ou caoutchouc. Une gravure représentant un plongeur orne le fond de la boîte en rappel aux premières montres de plongeur produites par Longines.

Spécificités techniques

Mouvement mécanique à remontage automatique avec mécanisme de chronographe à roue à colonnes
Calibre L688.2 (ETA A08.231)
13¼ lignes, 27 rubis, 28'800 alternances par heure
 
Réserve de marche de 54 heures
           
Fonctions : heures, minutes, petite seconde à 9 heures, date à 4 heures ½ et tachymètre
 
Chronographe
Aiguille centrale 60 secondes
Compteur 30 minutes à 3h
Compteur 12 heures à 6h
           
Boîtier 42 mm, acier avec lunette en aluminium bordeaux graduée de 0 à 60 et de 1 à 12
Fond et couronne vissés
Glace saphir avec traitement anti-reflet multicouches
 
Etanchéité : jusqu’à 30 bar (300 mètres)
 
Cadran noir opalin et argenté, 9 index avec SuperlumiNova, réhaut intérieur avec échelle tachymétrique
Aiguilles rhodiées avec Superluminova sur les aiguilles des heures et des minutes
 
Bracelet acier avec boucle déployante double sécurité et rallonge de plongée intégrée
Bracelet alligator noir avec bouclette plongeur
Bracelet caoutchouc noir avec boucle déployante double sécurité et rallonge de plongée intégrée

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Septembre 2015 | Lu 2195 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos