Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Une horloge astronomique de "tous les superlatifs" prêtée au MIH


Réputé dans le monde entier pour la qualité de sa collection de pendules astronomiques, le Musée International de l’Horlogerie (MIH) de La Chaux-de-Fonds présente depuis quelques jours dans son exposition de référence, une horloge astronomique zurichoise de fabrication contemporaine de tous les superlatifs.


Cette pièce d’exception dénommée « Türler-Uhr » du nom du détaillant horloger zurichois qui est à l'origine de la commande, est une horloge astronomique réalisée il y a une vingtaine d'années. Présentée jusqu'à récemment dans la boutique de l'horloger Franz Türler située sur la Paradeplatz de Zurich, l'horloge sera exposée au MIH pendant au moins cinq ans, selon les termes d'un accord de dépôt passé entre le propriétaire du magasin désireux de mettre un terme à son activité et le MIH.
 
L'horloge se veut être une modélisation du cosmos, inspirée de la tradition des horloges astronomiques réalisées dès la fin du Moyen Age.  Sa conception, fruit d'une collaboration entre le concepteur Ludwig Oechslin, l'horloger Jörg Spöring et le détaillant Franz Türler a été initiée en 1986. Sa réalisation s'est achevée pratiquement dix ans plus tard… en 1995. 

L'horloge, reposant sur un socle en granit, se compose de cinq modules :
Horloge et calendrier perpétuel : indication des heures, minutes, secondes, du jour de la semaine, de la date, du mois, de l'année, de la décade, du siècle et du millénaire.
Horizon : représentant un panorama à 360° de la ville de Zurich avec indication des heures du lever et coucher du Soleil et de la Lune.
Planétaire : neuf planètes tournent autour du soleil selon leurs orbites respectives.
Tellurium : révolution de la Terre autour du Soleil et de la Lune autour de la Terre.
Globe terrestre : représentation de la voute céleste et indication des éclipses lunaires et solaires.
 
L'horloge est en fonction en permanence grâce à un mécanisme de remontage électrique. Elle est visible dans l'espace « Ciel » du MIH, où elle côtoie deux autres réalisations majeures du genre d'époques différentes : l'horloge astronomique de Giovanni Dondi (14e siècle) et le grand planétaire de François Ducommun (19e siècle). A voir du mardi au dimanche, de 10h à 17h.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Octobre 2017 | Lu 3763 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos