Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Urwerk UR-105 Tantalum Hull : le point d'orgue -et final- de la collection 105 :


Voici une référence qui se termine en beauté. En effet, l’horloger suisse indépendant d’avant-garde Urwerk, vient de dévoiler l’ultime version de son modèle UR-105, qui va donc disparaitre de collection avec cette pièce dotée d’un boitier en tantale. Série limitée à 12 pièces. Compter dans les 90.000 euros.



« Chez Urwerk, nous avons pris très tôt des décisions radicales. Rester indépendant à tout prix et limiter notre croissance malgré tous les conseils avisés furent certainement parmi les plus importante » explique en préambule Felix Baumgartner.
 
Et de poursuivre : « pour continuer à rester vrai, à demeurer Urwerk, nous faisons moins de 150 pièces à l’année. Ceci signifie qu’il nous faut « tuer », à contrecœur, une collection pour donner vie à une nouvelle création. Le temps pour notre UR-105 CT est désormais compté ».  
 
« Le tantale est un matériau si spécial. Son nom vient de Tantalos, un « bad boy » de la mythologie grecque. Le tantale est précieux, rare et … terriblement pénible à travailler. Nous avions fabriqué il y a quelques années une UR-110 en tantale. Une première qui avait failli être une dernière. L'équipe m’avait fait promettre de ne plus jamais l’utiliser dans nos créations. Car le tantale « mange » littéralement les mèches de nos machines CNC. Il les attaque, divisant par trois leur espérance de vie. Mais j'adore son lustre bleu-gris. Magie pure ! » remarque de son côté Martin Frei.

​Précisons que très peu de marques s’aventurent à travailler le tantale. Ce métal (Ta) de couleur gris-bleu se retrouve chez Hublot, Audemars Piguet ou Gérald Genta et bien évidemment chez FP. Journe avec son fameux Chronomètre Bleu !
 
Le tantale offre une très haute température de fusion à 3'000° et une densité de 16.3. Enfin, ce métal résiste parfaitement à la corrosion et à l’usure ; il est très utilisé pour la fabrication d'instruments chirurgicaux et d'implants.

Cette ultime UR-105 TTH sera éditée en 12 exemplaires. « Le tantale est un métal précieux dont le poids se rapproche de celui du platine. Il a une belle présence au poignet. Mécaniquement, ce métal est un cauchemar mais il a une beauté incomparable. C’est l’un des métaux les plus Urwerk-iens que je connaisse. Il est sombre, presque anthracite, une teinte qui fait partie intégrante de notre signature esthétique » nous confie encore Felix Baumgartner.

La forme originale de la UR-105 TTH (TTH pour Tantalum Hull) est un remarquable octogone parcouru de stries profondes sur toute la longueur. Elle se présente avec un capot de protection, une cuirasse qui protège le mécanisme (la montre est étanche à 30 mètres).
 
Pour découvrir le moteur (4Hz) de ce garde-temps hors-norme, il faut actionner la languette coulissante. Il s’agit ici d’une heure satellite (une des caractéristiques Urwerk depuis les débuts de la marque) construite sur la base d’un nouveau carrousel squeletté.
 
Ce dernier enserre les quatre portants nécessaires à l’indication des heures. Ces satellites affichent chacun trois index et défilent tour à tour le long du rail des minutes pour un affichage du temps analytique et numérique.

Une indication de la réserve de marche et une seconde digitale viennent compléter les informations présentes sur le cadran. A noter que la seconde digitale affiche les dizaines de secondes. La pièce a été usinée grâce au procédé de photolithographie. Pour rendre cet élément aussi aérien que possible, chaque marqueur des secondes a été squeletté. Son poids est ainsi inférieur à 0.10 grammes.
 
Côté verso, deux turbines contrôlent le système de remontage de la pièce. Leur ajustement se fait à l’aide d’un levier. En position « FULL », le moindre mouvement est exploité pour le réarmement du ressort du barillet.
 
Sur mode « STOP », le système de remontage est désactivé, la UR-105 se recharge alors manuellement par le biais de sa couronne. Une troisième position intermédiaire « RED. » (pour REDUCED) modère le remontage évitant ainsi une tension excessive du ressort de barillet. Sa réserve de marche s’élève à 48h.
 
Cette ultime UR-105 se porte sur un bracelet en caoutchouc Vulcarboné avec boucle DLC noir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Mai 2021 | Lu 7780 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances