Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Yearbook Jaeger-LeCoultre : le quatrième opus ! Avis aux amateurs


Le quatrième Yearbook de la manufacture Jaeger-LeCoultre (groupe Richemont) est placé sous le signe du mouvement. Chacun des huit chapitres de ce nouvel opus éclaire ce thème sous un jour différent pour composer un ensemble qui, de bout en bout, fait alterner lenteur et fulgurance, précision mécanique et émotion, concentration extrême et sérénité contemplative…



Yearbook Jaeger-LeCoultre : le quatrième opus ! Avis aux amateurs
Le quatrième Yearbook de la manufacture Jaeger-LeCoultre (groupe Richemont) est placé sous le signe du mouvement. Chacun des huit chapitres de ce nouvel opus éclaire ce thème sous un jour différent pour composer un ensemble qui, de bout en bout, fait alterner lenteur et fulgurance, précision mécanique et émotion, concentration extrême et sérénité contemplative…

Livre d’art et espace de création, cette luxueuse publication fait la part belle à l’image. Des photographes confirmés comme Sybille Bergeman, René Staud ou Man Ray y côtoient de jeunes talents comme l’artiste espagnole Rosa Basurto et les maîtres de la photographie horlogère comme Claude Joray, Gilles Pernet ou Jean-Paul Cattin.

Chaque chapitre trouve son prétexte (« avant le texte », au sens littéral) dans les créations de la manufacture pour s’ouvrir sur de plus vastes horizons. Coeur horloger de la publication, la Master Grande Tradition à Grande Complication plonge aux sources de l’histoire de la mesure du temps avant de laisser la parole au célèbre astrophysicien Hubert Reeves dont le texte est rythmée par des images de galaxies réalisées par la NASA.

Rappelons que les trois premiers numéros du Yearbook Jaeger-LeCoultre arboraient sur leur couverture, en caractères géants, leur numéro : ONE, TWO, THREE. Le quatrième volet présente une formule mathématique : EIGHT/2, soit, bien évidemment, huit divisé par deux. « Cette petite incartade numérique ne doit rien au hasard. A sa manière, elle révèle la vocation du Yearbook à relier science et culture, subjectivité et rationalité » souligne la marque dans son communiqué.

Dans son préambule, Franco Cologni explique : « Dans la tradition occidentale, le quatre constitue un chiffre cardinal autour duquel s’organisent et s’équilibrent des structures fondamentales de signification. Mais il représente pour d’autres cultures un chiffre funeste (ndlr : en Chine notamment), porteur de sinistres nouvelles. Que ceux qui s’étonnent du choix de cette couverture, estimant que les superstitions n’ont plus cours en 2010, fassent table rase des ces scepticismes et tiennent plutôt compte des anciennes et nobles traditions sur lesquelles repose la formation des lettres et des chiffres : sons ancestraux, significations qui sont les piliers mêmes du langage et de notre interprétation des lois de la physique. ». Et de conclure : « Car si l’univers est mystérieux et indéchiffrable, nos interactions avec lui doivent nécessairement être symboliques, c’est de l’échange de symboles que naissent la culture, la communication, le progrès. ».

Cette publication est distribuée sur la e-Boutique de Jaeger-LeCoultre, ainsi que dans les boutiques Jaeger-LeCoultre à travers le monde (adresses disponibles sur le site Internet www.jaeger-lecoultre.com).

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Novembre 2010 | Lu 3542 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos