Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

ARCOmadrid : remise du Prix Audemars Piguet à Juan Luis Moraza


L’horloger suisse Audemars Piguet a présenté dans le cadre de la foire d’art contemporain ARCOmadrid qui s’est tenue du 13 au 17 février 2013, le vainqueur –Juan Luis Moraza- du prix Audemars Piguet pour la création d’une œuvre d’art inspirée par la philosophie de la marque. « Pour transgresser les règles, il faut d’abord les maîtriser ».



Arules, oeuvre de Juan Luis Moraza
Le jury, présidé par Carlos Urroz, directeur d’ARCOmadrid et composé entre autres d’Octavio García, directeur artistique d’Audemars Piguet* a choisi de distinguer la sculpture Arules pour la maîtrise, la précision et la qualité de sa réalisation ainsi que pour sa capacité à évoquer chez le public les valeurs véhiculées par Audemars Piguet à travers ses garde-temps.

Désireux de renforcer son engagement en faveur de l’art contemporain, Audemars Piguet a renouvelé son soutien en 2013 à ARCOmadrid. La maison horlogère participera également en 2013 aux foires ART BASEL de Hong-Kong, Bâle et Miami Beach.

L’oeuvre de Juan Luis Moraza, intitulée Arules, était visible pendant toute la durée de la Foire dans le Salon VIP d’Audemars Piguet.

*représenté par Antonio Seward, Directeur d’Audemars Piguet Espagne

Juan Luis Moraza

Juan Luis Moraza poursuit ses études secondaires à l’UPV-EHU, l’Université du Pays Basque et en sort Docteur ès Beaux-Arts en 1994. En 1990, il se voit octroyer la bourse de Création Artistique Banesto, laquelle sera suivie un an plus tard d’une allocation du Ministère des Affaires Étrangères. Avec Marisa Fernández, il fonde le collectif CVA (1980-1985), sous la bannière de laquelle ils créeront ensemble des œuvres au conceptualisme affirmé.

Outre ses travaux de sculpture, il s’attèle aujourd'hui à transmettre son art en qualité de Professeur Titulaire dans le département Sculpture de la Faculté des Beaux-Arts de Vigo. Il a également enseigné à l’Université du Pays Basque et officié en qualité de Professeur Invité à la Faculté des Beaux-Arts de Cuenca, l’École supérieure des beaux-arts de Marseille, l’Université de Tirana, l’Institut d’Esthétique et de Théorie des Arts de Madrid, l’Université de Buenos Aires et l’Université Internationale Menéndez Pelayo.

Il a organisé et animé plusieurs séminaires, cours et ateliers consacrés à la créativité et à la production artistique dans la société de l’information émergente. Parmi ses publications majeures, Corduras (2007), Ornamento y Ley (2007), Laboratorio de papeles, The Jorge Oteiza Museum, Alzuza (Navarra) (2006), ainsi que de nombreux essais dans le cadre de collaborations éditoriales, de catalogues, de magazines spécialisés et de journaux. Il a représenté l’Espagne à l’Expo 92 de Séville, à la Biennale de l’Art de São Paulo en 1994 et à la Biennale de Venise en 2001.

Son travail est actuellement exposé dans plusieurs lieux publics et privés, dans des musées tels que le Guggenheim, le Reina Sofia Museum, le Musée Basque d’Art Contemporain ARTIUM et dans des collections comme celle de Rona Hoffman ou Dona & Howard Stone, entre autres.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Février 2013 | Lu 1107 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances | Test de mise en place OMEGA