Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Angelus Chronographe Médical x Massena Lab : chrono de coeur


En ce printemps 2023, la maison horlogère Angelus inaugure sa nouvelle collection baptisée La Fabrique qui ressuscite son historique chronographe médical. Réédité avec l’impulsion de Massena LAB, ce Chronographe Médical limité à 99 exemplaires est doté d’un boitier en acier de 39 mm associé à un calibre à remontage manuel. Compter dans les 20.000 euros.



Cette nouvelle collection La Fabrique de la maison horlogère suisse Angelus (dont ce modèle est le tout premier opus) comprendra des éditions « hommage » très limitées de modèles historiques.
 
A ce titre, ce chronographe fait partie de ces montres qui étaient pensées pour un métier et ses nécessités. Sa double échelle de lecture, pulsométrique et asthmométrique, en faisait un chronographe-outil pour les docteurs.
 
Petit retour en arrière… Dans les années 60, Angelus lançait sa «  montre de docteur  », une montre de
poignet, chronographe à remontage manuel au cadran inédit. En effet, il présentait une double échelle de lecture de constantes vitales, indispensables au médecin au moment d’une auscultation : un pulsomètre, pour mesurer le pouls du patient, et un asthmomètre, pour connaître son rythme respiratoire.

Cette rareté s’inscrit dans la tendance des années 1950 et 60 qui consistait à spécialiser les chronographes selon des besoins fonctionnels spécifiques. Elle est remis au goût du jour par Angelus cette année, avec le concours du studio Massena Lab, très prolifique ces derniers temps…
 
« Lors d’une discussion avec Bertrand Savary, (ndlr : président de la marque Angelus), nous avons évoqué le fabuleux patrimoine d’Angelus » explique William Massena. « L’idée est venue de créer une collection capsule qui ferait revivre un des plus parfaits chronographes-outil des années 60  ».
 
Le pulsomètre est une fonction indiquant la fréquence cardiaque d’un patient, sans besoin de calcul. Dans cette version, l’échelle pulsométrique affichée entre 1h et 3h, est conçue sur une base de 10 pulsations. Dès le chronographe enclenché, il suffit de compter 10 pulsations puis d’arrêter le mécanisme. L’aiguille du chronographe indiquera alors le nombre de pulsations à la minute.

L’asthmomètre indique quant à lui, une fréquence respiratoire à la minute. Ce chronographe opère sur une base de 5 respirations. Dès le chronographe enclenché, il faudra compter 5 respirations puis appuyer à nouveau sur le poussoir. L’aiguille du chronographe indiquera le nombre de respirations par
minute sur l’échelle intérieure, graduée de de 40 à 10.
 
Ces fonctions et leurs présentations sur le cadran restent incomparables. Il semble non seulement que la combinaison pulsomètre/asthmomètre soit restée inédite, mais elle l’est assurément par son mode de lecture.
 
Tout d’abord, le pulsomètre possède un code couleurs bien particulier : vert, noir et rouge, selon sa valeur et le niveau d’alarme qu’elle doit signaler au praticien en cours d’examen. L’échelle des respirations est uniformément rouge et logée à l’intérieur de la minuterie.

Ensuite, ces deux échelles de lecture sont placées de manière à les rendre les plus lisibles et explicites possible. Chacune est précédée des bases indispensables à toute prise de constante. Les typographies sont particulièrement larges, contrastantes, impossibles à manquer. Deux grandes flèches font ressortir ces échelles de mesures, dont l’une, recourbée et qui enjambe la minuterie, est totalement unique en son genre.
 
Enfin, le cadran argenté opalin bombé et les aiguilles Dauphine avec leur trait luminescent, sont identiques au modèle d’inspiration. Pour autant, le boitier de 39 mm étanche à 30 mètres est plus large que l’original.
 
Ces indications de pulsomètre et asthmomètre ramènent la minuterie vers le centre et plus encore, les marqueurs horaires en applique, moitié index, moitié chiffres arabes. Cela revient à dire que ce garde-temps a été pensé comme un outil cédant en apparence la prééminence à ses fonctionnalités spécifiques.

Le « cœur » de cette montre de docteur exploite le calibre A5000 à remontage manuel dans une version très particulière. Sa réserve de marche s’élève à 42h.
 
Il affiche en effet la petite seconde à 9h et uniquement la trotteuse de chronographe, seule nécessaire à l’utilisation des échelles de lecture médicale. Sans compteur 30 minutes, ce calibre est dédié au diagnostic. Il est ici proposé dans une version monopoussoir de forme champignon placé à 2h. Cadencé à 3 Hz, il opère grâce à une roue à colonnes et un embrayage horizontal.
 
Ce chrono est proposé sur un bracelet Novonappa, cuir de veau pleine fleur d’une belle couleur brun-doré qui se patinera avec le temps. Les 99 exemplaires du Chronographe Médical seront disponibles pour partie auprès du réseau de détaillants agréés Angelus et pour partie, directement auprès de Massena LAB.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Mars 2023 | Lu 14726 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail