Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Advertisement

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Arnold & Son Luna Magna en or rouge et météorite : astre et contrastes


La Luna Magna Red Gold Meteorite d’Arnold & Son est dotée d’un boîtier en or rouge de 44 mm associé à un cadran en météorite traitée PVD bleu et un calibre manufacture, mécanique à remontage manuel qui affiche les phases de Lune astronomique et un indicateur de phases de Lune au dos de la montre. Tout en contrastes pour cette édition limitée à 38 exemplaires. Compter dans les 60.000 euros environ.



Contraste entre les teintes. Contraste entre les matières. Contraste des perceptions. Cette Luna Magna Red Gold Meteorite (44 mm, étanche à 30 mètres) arbore un sous-cadran qui indique heures et minutes ; un sous-cadran qui offre des reflets laiteux, lunaires même, grâce à sa surface en opale, pierre fine prisée pour sa blancheur et d’une délicatesse qui s’accorde à cette complication.
 
Quant au grand cadran, laissé libre par la structure de cet affichage, il est fait d’un large disque de météorite teintée en bleu par le procédé PVD. Les structures géométriques dentelées et entrecroisées de la météorite, connues sous le nom de figures de Widmanstätten, reflètent la lumière sur une surface vaste comme la Mer de la Tranquillité.
 
Le traitement PVD bleu, sombre et mat, ne dissimule pas leur relief. Au contraire, il les révèle subtilement à qui sait regarder. La Lune, sphère constituée pour moitié d’opale Cacholong et pour l’autre de météorite PVD bleu, reflète la nature de l’astre.

A noter que la moitié de la Lune en opale et le sous-cadran sont peints de Superluminova. Invisible de jour, il ne dévoile son éclat vert-bleu qu’une fois la nuit venue.
 
Ce garde-temps d’exception s’appuie sur le calibre A&S1021, entièrement développé, usiné, assemblé et réglé au sein de la manufacture Arnold & Son. Ce calibre pensé autour du globe lunaire présente un remontage manuel, une réserve de marche de 90h et un organe réglant cadencé à 3 Hz.
 
Côté fond, le mouvement offre un affichage secondaire de l’âge de la lune, dont les graduations très lisibles sont destinées au réglage de grande précision du globe lunaire. La sophistication de cette mécanique céleste repose également sur sa fidélité à la réalité astronomique.
 
En effet, la durée d’un cycle lunaire complet est de 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes. Arnold & Son réussit à l’approximer de telle manière qu’il faudra attendre 122 ans avant que ce mouvement n’accumule un jour d’écart entre son affichage et la réalité céleste. Point non négligeable, la fonction la fonction lunaire se règle facilement via la couronne !
 
Cette montre se porte sur un bracelet en alligator bleu encre avec doublure alligator bleu dur cousu-main et boucle déployante, capot et étrier en or rouge et lames en titane.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Septembre 2023 | Lu 3506 fois


Advertisement



Advertisement

Retrouvez Montres-de-luxe.com sur
Facebook
X


Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail