Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Arnold & Son : Perpetual Moon Obsidian Lune Changeante


L’horloger suisse Arnold & Son (qui appartient à Citizen) vient de dévoiler une splendide série limitée à 28 exemplaires de cette montre de 42 mm en or rouge embarquant un calibre à remontage manuel avec un double affichage de la Lune XXL et un cadran en obsidienne de toute beauté. Dans les 32.000 euros environ.




On connait relativement mal cette belle marque suisse appartenant au groupe japonais Citizen depuis quelques années déjà et qui produit dans les 600 garde-temps chaque année. Pourtant, elle propose de très belles montres, très horlogères au sein de son catalogue. En France, elle est commercialisée chez Chronopassion.
 
Cette Perpetual Moon Obsidian Lune Changeante est dotée d’un imposant boitier de 42 mm en or rouge 5N (étanche à 30 mètres) et ne sera produite qu’à 28 exemplaires.
 
Avec son cadran en obsidienne dorée (une roche volcanique) du Mexique, ce garde-temps est comme illuminé d’un clair de Lune mordoré. De fait, la pierre se reflète sur la grande Lune rhodiée et sur les index parfaitement polis. Cette Lune est par ailleurs l’une des plus grandes qui puissent se trouver sur la planète horlogerie.

Côté mouvement, un affichage à aiguille permet un réglage de la Lune d’une grande finesse. Coté
cadran, un grand disque de Lune occupe presque toute l’ouverture située dans la partie haute, offert au regard à travers une immense fenêtre à la découpe arrondie. C’est là que s’admirent les variations
d’aspect de l’astre de nuit. Réaliste, il est parcouru d’ombres et de reliefs.
 
C’est au Mexique que la manufacture est allée chercher l’une des pierres les plus anciennes et les plus intrigantes, l’obsidienne dorée. Pierre volcanique, l’obsidienne est exploitée en Amérique centrale depuis des temps immémoriaux, en particulier dans les cérémonies religieuses des civilisations précolombiennes. Cette pierre présente une très forte teneur en silice, ce qui lui confère sa dureté et sa brillance.
 
Les reflets de l’obsidienne dorée proviennent de la composition chimique de cette pierre semi-précieuse et de sa cristallisation spécifique. Cette couleur mordorée n’est pas en surface mais bien dans l’épaisseur de la matière.

Arnold & Son a choisi des teintes froides en contraste avec la pierre. La Lune et les aiguilles sont rhodiés et les index sont taillés dans de l’or gris, diamanté. Tout est fait pour en augmenter les reflets de l’obsidienne dorée et de l’or rouge du boîtier. L’ensemble étant protégé par un verre saphir bombé traité antireflet.
 
Comme tous les mouvements utilisés par Arnold & Son, le calibre A&S1512 a été intégralement développé, fabriqué, décoré, assemblé, réglé et emboîté dans la manufacture de La Chaux-de-Fonds.
 
Ce calibre à remontage manuel s’appuie sur un grand barillet et une fréquence d’oscillation de 3 Hz, qui autorisent une réserve de marche de 90 heures. Enfin, ce mouvement offre un affichage des phases de la Lune d’une précision de 122 ans avant qu’il ne dévie d’un jour par rapport à l’apparence de l’astre dans le ciel nocturne.
 
Pour parachever ce jeu contrasté entre chaud et froid, la marque a choisi un bracelet en alligator bleu aux surpiqures visibles et faites d’un fil argenté. Sur boucle ardillon.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Novembre 2020 | Lu 3392 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances