Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Baume & Mercier : une Riviera réussie avec fonction phase de Lune


Baume & Mercier poursuit le développement de son modèle sport-chic Riviera avec l’arrivée de deux modèles de 43 mm en acier, étanche à 100 mètres, avec calibre Baumatic d’une très confortable réserve de marche de 120h permettant d’afficher une fonction phase de Lune. Sur cadran bleu ou couleur sable argenté. A partir de 5.050 euros.



Avant de présenter cette nouveauté, rappelons que la Riviera et sa lunette à douze pans est née en 1973 sous les traits de crayons du designer horloger de renom Jean-Paul Gueit ; qui sera également le « papa » de la fameuse Polo de Piaget dans les années 80.
 
Cette montre en acier et sportive apparait donc sur le marché un an après la Royal Oak d’Audemars Piguet (1972) et trois ans avant la Nautilus de Patek Philippe (1976). Certes, dans une gamme de prix nettement inférieure, mais dans le même esprit, à savoir une montre chic et sportive capable d’être portée la semaine et le week-end en toute circonstance. 
 
Bref, un garde-temps très seventies et eighties qui sera par la suite et pendant de longues années, décliné dans de très nombreuses versions… Ce modèle a été relancé il y a deux ans par Baume & Mercier, dont une version fut d’ailleurs dédiée au peintre Pierre Soulages.

Cette année, la Riviera revient donc avec une fonction phase de Lune et un boitier en acier de 43 mm étanche à 100 mètres.

Elle conserve son design bien évidemment, avec sa fameuse lunette dodécagonale et ses quatre vis si identitaires (ici en traitement ADLC microbillé noir) et son chiffre romain à 12h.
 
Deux cadrans satinés soleil et laqués sont disponibles, un bleu très tendance et un « sable argenté » plus classique. La phase de Lune apparait dans un compteur auxiliaire situé à 6h affichant également la date. On remarque que la trotteuse se pare du logo Phi, symbole de la maison, sur son contrepoids.

Côté moteur, cette version embarque le calibre Baumatic « Phases de lune » (de Val Fleurier, une manufacture Richemont qui fournit de nombreux mouvements aux marques du groupe) qui offre une très confortable réserve de marche de 120h (5 jours), largement week-end proof donc.

Ce calibre mécanique automatique (précision -4 s/+6 par jour) est également amagnétique, résistant à 1.500 Gauss. Ce dernier est visible à travers un fond saphir.
 
Cette Riviera est disponible sur bracelet en acier trois rangs ou bracelet en caoutchouc avec décor toile. Equipé d’une boucle triple déployante avec poussoirs de sécurité et dispositif de réglage d’aisance « Fast Strap », ce bracelet en caoutchouc bénéficie d’un système d’interchangeabilité permettant d’en changer sans outils au gré des envies de chacun.

A découvrir chez Emile Leon à Paris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Octobre 2022 | Lu 10029 fois