Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Breguet Classique Quantième Perpétuel 7327 : deux belles nouveautés très "Breguet"


Breguet vient de dévoiler deux nouvelles références au sein de sa fameuse collection Classique qui rend hommage aux premières heures de la maison. Deux garde-temps de 39 mm en or rose ou blanc de 39 mm avec cadrans guillochés argentés qui accueillent un calibre automatique quantième perpétuel d’une réserve de marche de 45h. Deux nouveautés « très Breguet ».



En 1780, Abraham-Louis Breguet inventait une montre perpétuelle à répétition équipée d’une masse oscillante « à secousses » permettant au calibre de réagir aux mouvements du corps et ainsi, de remonter automatiquement le mécanisme à la marche du porteur.
 
De surcroît, cette innovation associée à un mécanisme de calendrier fut parmi les premières à afficher un cadran en argent guilloché. En 2023, Breguet rend hommage à ce modèle historique au sein de sa collection Classique avec une réinterprétation du quantième perpétuel décliné en deux ors sous la référence 7327..
 
Le quantième perpétuel est l’une des fonctions « reine » de l’horlogerie. Elle nait au XVIIIe siècle et permet un affichage de la date exacte à l’infini en tenant compte de la longueur variable des mois et du cycle des années bissextiles.
 
Pour accomplir cet exploit mécanique le mouvement se doit de posséder une « mémoire » mécanique de quatre ans, soit 1.461 jours. A ce titre, cette nouveauté embarque le calibre Breguet 502.3.P automatique (module QP) avec masse oscillante en or, 294 composants, cadencé à 3Hz et d’une réserve de marche de 45h. Avec son épaisseur de 4.5 mm, ce mouvement reste ainsi à l’heure actuelle l’un plus plats de chez Breguet.
 
« Sa conception a été pensée afin d’apporter une performance de haut vol malgré sa faible épaisseur » assure la marque dans son communiqué. Son barillet est ouvert pour gagner en finesse tout en garantissant une énergie constante et performante ».

Sa masse oscillante est décentrée pour octroyer un maximum d’espace aux principaux éléments du mouvement. Elle s’intègre ainsi dans un minimum d’épaisseur. Ce mouvement à remontage automatique est rhodié. Il est équipé d’un spiral plat en silicium ainsi que d’un échappement à ancre en ligne inversée avec cornes en silicium.
 
Les propriétés du silicium sont multiples. En plus d’être résistant à la corrosion ainsi qu’à l’usure, il est insensible à l’influence des champs magnétiques et améliore la précision du garde-temps. Ce calibre peut être admiré par le fond saphir du boîtier et met en lumière un savoir-faire cher à Breguet : la décoration.

​Ainsi, la masse oscillante en or est guillochée à la main du motif grain d’orge de forme circulaire, les ponts affichent des Côtes de Genève, quant aux autres composants ils revêtent des finitions anglées ainsi que des Côtes de Genève. Un savoir-faire réalisé par les artisans au sein de manufacture située au cœur de la Vallée de Joux.
 
Cette nouvelle création signée Breguet est proposée avec un esthétisme rappelant les signes distinctifs de la marque : une décoration Clous de Paris d’une grande finesse, faisant référence à celui présent sur les garde-temps créé par Abraham-Louis Breguet habille le cadran.
 
Située à 1h30, la phase de Lune a été pensée afin d’apporter un réalisme fort, pour cette raison, sa surface a été martelée à la main. Son ciel est enduit d’une laque bleue composée de paillettes dévoilant avec subtilité les étoiles selon l’orientation du garde-temps.
 
Les indicateurs du jour, de la date ainsi que des années apparaissent au bas du cadran. Un quart de cercle situé à 10h30 indique, quant à lui, les mois via une aiguille rétrograde. Les traditionnelles aiguilles à « pomme » excentrée et évidée, en acier bleui signées Breguet se chargent d’indiquer les heures et les minutes. La signature secrète de Breguet, initié par le fondateur de la maison en 1795 est dévoilée entre 11 et 12h ainsi qu’entre 12h et 1h.
 
Enfin, les réglages des différentes indications présentes sur le cadran sont situés à plusieurs emplacements sur son boîtier de 39 mm. Un stylet correcteur permet d’ajuster à 4h, le jour ; à 4h30, les différentes phases de lune ; à 6h la date et enfin à 9h le mois et l’année. La mise à l’heure se modifie via la couronne nichée à 3h.
 
Ce nouveau garde-temps (étanche à 30 mètres) est proposé sur un bracelet de couleur bleu nuit pour le modèle en or blanc et brun mystérieux pour la version en or rose.


Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Avril 2023 | Lu 8985 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail