Breguet Marine Dame : des embruns au féminin


Après ses modèles « hommes », voici donc les montres pour femmes de la collection Marine de chez Breguet. Acier ou or avec ou sans diamants, cette gamme s’inspire du monde des océans. Spécialiste de l’art du guillochage, la maison a imaginé un motif figurant la fluidité des vagues. Parmi les nombreux détails faisant écho à l’univers marin, l’aiguille des secondes décorée d’un pavillon maritime illustrant l’initiale de Breguet.


Le cœur de cette montre bat au rythme du calibre automatique 591A, un mouvement manufacture de 3,41 mm d’épaisseur avec affichage de la date. La Marine est dotée d’un boitier de 34 mm (étanche 50 mètres) qui s’adapte aux poignets les plus fins.
 
Proposée en acier, en or rose ou or blanc, ce garde-temps comporte également des déclinaisons précieuses, un collier de diamants illuminant alors sa lunette. Sur les modèles en or, le sertissage se poursuit sur le biseau de la masse oscillante et sur le protège-couronne, pour un total de 1,26 carats. Selon les versions, le cadran de la Marine se pare d’une laque bleu océan aux reflets clairs ou de nacre polie ou guillochée.
 
Par ailleurs, les artisans guillocheurs de chez Breguet ont créé un dessin inédit né du spectacle de la mer caressant le rivage. Baptisé « marea », ce motif se compose de courbes. Au contraire d’un guillochage « classique » fait de droites et de cercles, celles-ci retranscrivent les mouvements naturels de l’eau.
 
La mise au point de « marea » a requis plusieurs mois de développement incluant la fabrication de cames spéciales pour les tours à guillocher. Les artisans Breguet réalisent ce décor exigeant sur de la nacre, une matière particulièrement fragile, et cela pour embellir cadran et masse oscillante.
 
A noter que le dessin des chiffres romains évoque celui de fanions nautiques. Pour une utilisation de nuit, les aiguilles « pomme » sont remplies de matière luminescente, tout comme les marqueurs
5 minutes ainsi que les index.
 
Le fond saphir dévoile le calibre 591A automatique, aux ponts décorés d’un motif en double « Côtes de Genève » guilloché, rappelant le pont d’un navire. Sur le pourtour de la boîte se lit l’inscription gravée « Horloger de la Marine ». Cette mention évoque le titre d’Horloger de la Marine Royale française obtenu par Abraham-Louis Breguet en 1815.
 
La Maison Breguet a également retravaillé les cannelures des flancs de la boîte. Leur nouveau dessin, davantage tranché et espacé, confère à la montre – pourtant d’à peine 1 centimètre d’épaisseur – un caractère plus audacieux. À 3 heures, le protège-couronne, serti sur les pièces en or, évoque une vague. Des vis rappelant des repères de navigation maintiennent avec souplesse les attaches du bracelet.
 
Autre dessin imaginé pour la collection, les arabesques de posidonie, plantes connues pour orner les fonds de la Méditerranée et contribuer à la propreté de ses eaux, apparaissent sur le bracelet de caoutchouc blanc. Celui-ci, adapté à une utilisation plus sportive, est proposé aux côtés de bracelets en cuir alligator bleu nuit ou blanc selon les versions. Une coiffe de saphir, marquée du « B » de Breguet, décore le fermoir de la boucle déployante.
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 15 Octobre 2019 | Lu 566 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos