Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Breguet Type XXI 3817 : retour en vol... vintage


Entre Breguet et l’aviation, c’est une longue histoire… Une histoire de famille et une histoire de passion. D’un côté l’horlogerie, de l’autre les aéronefs. Depuis 1935 la prestigieuse manufacture suisse propose des chronographes de poignet pour les pilotes. Et cette année, la marque revient avec un nouveau Type XXI qui devrait séduire les amoureux de cette collection majeure de chez Breguet.



Cela faisait quelques temps que Breguet n’avait plus fait évoluer sa fameuse collection Type XXI, qui a déjà connu plusieurs versions au cours des années passées. D’ailleurs, Emmanuel Breguet ne cachait pas sa joie de faire découvrir cette nouveauté 2016 portant référence 3817. Avec ce garde-temps, la marque table sur l’esprit vintage, voire même rétro qui domine dans l’univers de l’horlogerie depuis un peu moins de dix ans.
 
Ce chronographe tricompax en V et date Type XXI 3817 arbore un cadran de couleur ardoise complété de larges chiffres arabes en Superluminova écru pour l’aspect rétro. Le totalisateur des minutes du chrono est positionné au centre, à l’instar de celui des secondes. Parmi ses fonctionnalités, ce Type XXI dispose en outre d’un compteur 12 heures et d’un quantième, situés à 6h. A noter également la présence d’un indicateur jour/nuit (attention, ce n’est pas un dual time) et d’une petite seconde placés respectivement à 3h et 9h. Les amateurs de mécanique horlogère pourront admirer le calibre dans ses moindres détails à travers un fond saphir, une grande première dans l’histoire de la collection Type XX.
 
Cette montre de pilote embarque un boitier de 42 mm (étanche 100 mètres avec couronne vissée) finement cannelé sur les flancs ; une signature Breguet. Le mouvement mécanique à remontage automatique qui équipe ce garde-temps est pourvu de la fonction « retour-en-vol », spécificité des chronographes Type XX depuis 1954. Il a cependant fait l’objet de réajustements et bénéficie d’avantages techniques considérables, rendus possibles par l’intégration de composants en silicium. Cette montre se porte sur un bracelet en veau nubucké qui complète parfaitement le design de cette pièce. 

​Breguet l’avionneur

S’il est un autre domaine que l’horlogerie dans lequel la famille Breguet s’est fait un nom, c’est bel et bien l’aviation, et c’est à Louis Charles Breguet qu’on le doit. L’arrière-arrière-petit-fils d’Abraham-Louis Breguet perpétue l’esprit d’innovation de l’horloger dans un domaine jusque-là inconnu de sa lignée.
 
Hormis la mise au point du gyroplane, ancêtre de l’hélicoptère, Louis Charles Breguet développe en 1916 l’avion Breguet XIV, fruit de son expérience et de ses réflexions. Entre 1917 et 1926, près de 8'000 exemplaires de cet appareil mythique équiperont une quinzaine de pays. D’autres modèles suivront, comme le Breguet 19 ou, plus tard, le Breguet Deux-Ponts.
 
Parallèlement aux activités de Louis Charles Breguet et de sa firme aéronautique, la maison d’horlogerie Breguet conçoit des mécanismes de chronographes montés sur les tableaux de bord des cockpits et commence à produire des montres pour aviateurs. C’est ainsi qu’elle développe, en 1935, ses premiers chronographes de poignet. Une vingtaine d’années plus tard, Breguet lance la production du Type XX sur commande des forces armées françaises ; le célèbre chronographe équipera l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80’.

​Spécificités techniques

Boîtier en acier 42 mm à carrure finement cannelée
Fond saphir
Lunette tournante bidirectionnelle
Attaches arrondies
Couronne vissée
 
Etanche jusqu’à 10 bar (100m)
 
Cadran de couleur ardoise, signé Breguet
Tour d’heures en chiffres arabes luminescents
Indicateur jour/nuit à 3h
Compteur 12 heures et date dans un guichet à 6h
Petite seconde à 9h
Compteur minute au centre
Aiguilles et index luminescents.
 
Mouvement chronographe à remontage automatique avec fonction retour-en-vol
Numéroté et signé Breguet.
Cal. 584Q/2. 131/2 lignes
26 rubis
Echappement à ancre suisse en ligne inversée avec cornes en silicium
Spiral en silicium
Fréquence 4Hz
Ajusté dans 6 positions.
 
Réserve de marche de 48 heures
 
Bracelet en veau.
 
Réf. 3817ST/X2/3ZU

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Avril 2016 | Lu 3153 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos