Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Cartier : Calibre Diver Bleue


Cartier a présenté à l’occasion du SIHH 2016, une belle évolution du cadran de sa plongeuse « maison » : en effet, la Calibre Diver est disponible depuis juin dernier en trois nouvelles versions toutes dotées d’un très beau cadran bleu et d’une lunette céramique de la même couleur. Un garde-temps totalement dans l’air du temps.



Depuis quatre ou cinq ans, les cadrans bleus se sont imposés sur le marché horloger. Ils sont même devenus un nouveau « classique » et désormais, la plupart des grandes marques de montres de luxe déclinent leurs modèles en collection avec un cadran de cette couleur. « Blue is new black » affirment certains spécialistes. Non sans raison d’ailleurs.
 
Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce que Cartier fasse évoluer sa « plongeuse » maison, la Calibre Diver, une montre présentée à l’origine au SIHH 2014, avec cadran noir. Depuis l’été 2016, cette pièce chic et sportive est donc disponible en acier, en acier et lunette or rose ou en or rose.
 
Pour le reste, la Calibre Diver conserve toutes ses caractéristiques d’origine. Un boitier de 42 mm étanche 300 mètres abritant le calibre automatique « manufacture » 1904 MC. A noter que la Calibre Diver répond à tous les critères d’une montre de plongée établis par la norme internationale ISO 6425, ce qui lui vaut d’être gravée au dos de la mention « Diver’s watch 300 m ».

Comme sur toutes les montres de plongée et afin de parer à toute rotation involontaire ou à toute mauvaise manipulation, la lunette tournante est unidirectionnelle ; elle est ici proposée en céramique bleue (une première chez Cartier). Sa conception à 120 crans (40 dents et 3 points) permet une grande précision de réglage à la demi-minute et un son net et précis lors de sa rotation.
 
Quelque soit la version, acier ou or rose, la Calibre Diver est commercialisée sur un bracelet étanche moitié cuir et moitié caoutchouc bleu avec boucle ardillon du même métal que la boite. Cette dernière abritant le mouvement Manufacture 1904 MC, un calibre né en 2010 qui est le premier mouvement automatique Manufacture développé et assemblé par les horlogers de la Maison Cartier. Son nom renvoie à Louis Cartier qui, en 1904, créa pour son ami aviateur Alberto Santos-Dumont l’une des toutes premières montres-bracelets modernes. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Juillet 2016 | Lu 2769 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques