Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Doxa Sub 300 carbone forgé COSC : boitiers noirs pour cadrans de couleurs


La marque horlogère suisse indépendante Doxa poursuit le développement de sa collection SUB300, avec l’arrivée cette année d’une collection en carbone forgé disponible en plusieurs coloris de cadrans. Pour le reste, on retrouve les mêmes caractéristiques de cette plongeuse d’inspiration vintage dotée d’un boitier de 42,5 mm étanche 300 mètres avec calibre automatique ETA COSC. Compter 3.790 euros.



Petit retour historique : en 1967 à Baselworld, Doxa lançait son concept de SUB considéré à l’époque comme étant l’une des premières montres de plongée professionnelle véritablement « grand public ». Les innovations techniques radicales qu’elle présentait alors en font rapidement « la » référence pour les professionnels, aussi.
 
Le fait est que c’était une montre étanche à 300 mètres qui incluait pour la première fois une lunette rotative brevetée permettant de lire la table officielle des paliers de décompression. Cette montre deviendra une légende facilement reconnaissable car elle présentera également pour la première fois pour une montre de plongée, un cadran orange, contrastant avec les fonds traditionnels noirs ou blancs.
 
À partir de 1968, on voit une SUB 300 sur les poignets des plongeurs qui sautent de la Calypso pour emmener des millions de téléspectateurs sur les missions légendaires de « L’Odyssée sous-marine de l'équipe Cousteau ». Le Commandant Jacques-Yves Cousteau, co-inventeur du scaphandre autonome et père spirituel de la plongée sous-marine moderne, apprécie tant la SUB 300 au point qu'il négocie l'exclusivité de sa distribution aux USA.

Cette montre deviendra une légende facilement reconnaissable car elle présentait pour la première fois un cadran orange pour une montre de plongée, contrastant avec les cadrans traditionnels noirs ou blancs de l’époque.
 
Cinquante-deux ans plus tard, l’horloger indépendant encore en mains familiales présente une collection de SUB300 avec boitier en carbone forgé de 42,5 mm étanche à 300 mètres (une première édition limitée de 300 exemplaires était sortie l’an passé).
 
Le carbone forgé est un matériau ultraléger et quasiment inrayable qui fut lancé à l’origine, il y a une grosse dizaine d’années, par Audemars Piguet et depuis, utilisé par quelques marques dont Jacob & Co, Réservoir, feu-HYT, Dietrich, etc. Il offre une teinte noir-gris marbré assez unique.

Cette SUB 300 carbone forgé reprend bien évidemment tous les codes de ses origines, tout en cultivant une allure plus racée, plus sportive et plus urbaine avec ce matériau d’avant-garde.
 
Avec un diamètre de 42.5 mm, cette plongeuse est équipée d’un caisson en titane pour résister à la pression et d'une couronne vissée. Son verre en saphir inrayable avec traitement antireflet reprend la forme si particulière du plexiglas bombé d’antan et son mouvement automatique certifié COSC lui assure une autonomie standard de plus de 40 heures.
 
La SUB 300 carbon COSC est proposée en version non-limitée, déclinée dans six coloris et dix versions : Orange Professional, Silver Searambler, Noir Sharkhunter, Bleu marine Caribbean, Jaune Divingstar et Turquoise Aquamarine. La orange, la bleu marine et la turquoise s’avèrent particulièrement réussies.


Tous les affichages relatifs à la plongée sont pourvus d’un enduit luminescent Superluminova qui assure une excellente lisibilité lors de plongées où la visibilité est réduite.
 
Les index sont bien visibles, tout comme la double indication de la durée de la plongée en minutes et de la profondeur en pieds pour une ascension sans paliers de décompression grâce à la fameuse lunette tournante unidirectionnelle brevetée.
 
Pour l’échelle de durée de plongée définie par le rehaut sont blancs, les inserts sont blancs, ponctués d’un point à 12h. Les inserts de la lunette graduée en pieds pour les profondeurs sont de couleur jaune pour visuellement les différencier, avec un point lumineux dominant jaune à 12h.
 
Autre signe distinctif, Doxa présente pour la première fois une aiguille des minutes bien visible de couleur jaune.
 
L’ensemble est équipé d’un bracelet souple en caoutchouc de couleur noire ou de la même couleur que le cadran avec boucle déployante avec traitement PVD noir ornée du symbole exclusif « poisson Doxa ». Et extension de plongée.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Mars 2021 | Lu 2978 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances