Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

FIA WEC : Le Richard Mille Team accueille Paul-Loup Chatin pour la deuxième partie de saison


Dans la foulée de sa belle prestation aux 24 Heures du Mans au cœur d’un plateau plus relevé que jamais, le Richard Mille Racing Team se concentre déjà sur la deuxième moitié de saison en FIA WEC. Si l’écurie poursuit avec Charles Milesi et Lilou Wadoux, les deux espoirs seront rejoints dès la prochaine course par Paul-Loup Chatin. Le Français remplacera Sébastien Ogier, qui a fait le choix de mettre en pause son engagement en Endurance.



« Nous savions que Sébastien Ogier ne pourrait pas faire la totalité de la saison à nos côtés au vu de son calendrier chargé et il va bien entendu nous manquer, confie Amanda Mille. Pour cette nouvelle line-up ,nous sommes ravis d’accueillir Paul-Loup Chatin dans l’équipe. Il sera un atout pour former une fois de plus un équipage très intéressant et compétitif. »
 
Formé à l’école de la monoplace, Paul-Loup Chatin s’est tourné vers l’Endurance dès 2013. Un an plus tard seulement, il remportait le titre européen avec Signatech-Alpine, la structure technique en qui Richard Mille a placé sa confiance pour la gestion de son écurie. Troisième de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans, Paul-Loup Chatin reçevait également le Prix Jean Rondeau remis au meilleur espoir tricolore sur le double d’horloge sarthois.
 
« Nous sommes très heureux d’accueillir Paul-Loup Chatin, ajoute Philippe Sinault, directeur de Signatech et team manager du Richard Mille Racing Team. Nous gardons d’excellentes relations avec Sébastien Ogier, avec qui nous n’avons que de beaux souvenirs. Il a eu la délicatesse de nous annoncer sa décision en amont. Nous la respectons et nous avons pu anticiper notre recherche du remplaçant idéal ».
 
Et de poursuivre : « s’il s’apprête à revêtir les couleurs Richard Mille pour la première fois de sa carrière, nous connaissons extrêmement bien Paul-Loup. Ses qualités, son talent et ses facultés d’adaptation nous avaient permis de défendre avec brio notre titre en European Le Mans Series en 2014 et d’offrir des fondations solides à notre première campagne en Championnat du Monde FIA d’Endurance. Paul-Loup s’est toujours montré rapide dans la catégorie LMP2 et nous n’avons aucun doute sur son intégration. Avec Charles et Lilou, ce nouvel équipage s’annonce très enthousiasmant pour entamer la seconde moitié de saison ! »
 
Après avoir disputé une saison complète en FIA WEC avec Signatech en 2015, Paul-Loup Chatin a brillé avec d’autres écuries et remporté les 24 Heures de Daytona dans sa catégorie en 2021. Avec huit départs aux 24 Heures du Mans à son actif, le Français se réjouit déjà de reprendre le volant à Monza, où il avait fini troisième l’an dernier.
 
« C’est une opportunité fantastique et je suis extrêmement flatté qu’ils aient pensé à moi indique le Français âgé de trente ans. Mes objectifs sont assez simples et clairs. Je veux avant tout me mettre au service de l’équipe et de mes équipiers pour nous hisser le plus haut possible. J’espère aussi les aider avec mon expérience du LMP2 sur trois circuits que je connais bien ».
 
Et de préciser : « cela serait vraiment beau de pouvoir monter sur un podium d’ici la fin de saison avec Charles et Lilou et nous allons tout donner pour y parvenir. Enfin, c’est également un plaisir d’ouvrir un nouveau chapitre avec l’équipe Signatech, avec qui j’ai déjà passé de bons moments pendant trois ans. »
 
Charles Milesi, Lilou Wadoux et Paul-Loup Chatin disputeront leur première épreuve ensemble à Monza, puis se rendront à Fuji (Japon) et Bahreïn. Avant le quatrième des six rendez-vous du calendrier, le Richard Mille Racing Team occupe la neuvième place de la catégorie LMP2 du Championnat du Monde FIA d’Endurance.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Juin 2022 | Lu 1049 fois