Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hong-Kong : la F.P.Journe édition limitée Beijing adjugée plus d'un million d'euros par Phillips !


On le sait, les montres de luxe ont le vent en poupe dans les ventes aux enchères… Et depuis quelques années déjà, les F.P.Journe battent records sur records. A ce titre, la vente organisée par la maison Phillips à Hong Kong fin mai 2022, ne fait que renforcer cette tendance avec un modèle de la manufacture genevoise, l’édition limitée « Beijing », qui a dépassé le million d’euros !



Ce n’est pas un scoop pour les amateurs d’horlogerie : la manufacture F.P.Journe fait désormais partie des marques les plus désirables du marché. Avec un revers de médaille tout de même : les montres neuves sont désormais quasiment toutes sur liste d’attente… Un succès entièrement mérité tant ces garde-temps sont exceptionnels à tout point de vue.
 
Et les collectionneurs -avisés- ne s’y sont pas trompés ! En effet, cela fait déjà quelques années qu’ils suivaient les montres du Français François-Paul Journe et qu’ils s’offraient ces pièces toujours produites en très faibles quantités. Il faut savoir que l’horloger genevois cantonne sa production à 900 montres par an. C’est peu. Très peu même…   
 
Donc forcément, les résultats dans les ventes aux enchères reflètent la désirabilité de ces garde-temps d’exception et rares. A ce titre, la vente qui a eu lieu à Hong-Kong fin mai 2022, illustre parfaitement cette tendance.

Sur les 323 lots de cette vacation, la dizaine de montres F.P.Journe a réalisé d’excellents résultats, dont l’édition spéciale (lot 963C) produite en cinq exemplaires pour la boutique de Beijing  qui a dépassé le million d’euros (8.720.000 Hkd), se plaçant dans le top 3 de cette vente, derrière deux Patek Philippe.
 
Rappelons que ce modèle d’exception fut lancé à l’occasion de l’ouverture de la boutique F.P.Journe de Beijing (Pékin)   : il s’agissait d’un Tourbillon Souverain avec seconde morte « China 2010 » en platine de 40 mm arborant un somptueux cadran rouge frappé du drapeau chinois ; qui fait d’ailleurs office de réserve de marche !  
 
Mais au-delà de ce modèle rarissime, d’autres garde-temps de la manufacture genevoise ont également réalisé de très belles performances : un Tourbillon Souverain à remontoir d’égalité de 38mm en platine de 2002 (près de 445.000 euros), un Chronomètre résonance en platine de 38 mm de 2003 (près de 300.000 euros), une Vagabondage II  en platine de 2010 (près de 244.000 euros) ou encore, un Chronomètre Bleu Byblos avec chiffres arabes extrêmement rare en tantale de 2015 (236.000 euros).



Montres-de-luxe.com | Publié le Vendredi 17 Juin 2022 | Lu 5196 fois