Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Hublot Big Bang Sang Bleu : trois nouvelles versions inrayables mais gravées !


La saga Hublot x Sang Bleu se poursuit avec l’arrivée de trois nouvelles versions de la Big Bang Sang Bleu II. Et pour cette 7ème année de collaboration, le tatoueur Maxime Plescia-Buchi a choisi d’ancrer de son encre deux matériaux emblématiques nés de l’art de la fusion cher Hublot : le Magic Gold et la céramique : en tout, « 550 tatouages » de 45 mm à porter au poignet pour trois éditions limitées. A partir de 26.000 euros.



Depuis 2016, Hublot et le tatoueur Maxime Plescia-Buchi ont l’art dans la peau. Ils « encrent » (ou « ancrent » ? ) l’art du tatouage à même les montres. Ainsi, des dizaines de pièces gravées du trait indélébile et sûr du talentueux grapho-typo-tatoo-mane ont vu le jour.
 
En 2019, avec la Sang Bleu II, la collaboration tatoueur-horloger se la jouait « full-body » avec les motifs géométriques de Maxime Plescia-Buchi s’invitant sur l’ensemble du boîtier, sa lunette hexagonale, son verre saphir, ses aiguilles et son bracelet.
 
Pour cette nouvelle trilogie, Hublot choisit les matériaux les plus résistants, un tour de force supplémentaire qui voit des matières inrayables… gravées en profondeur de manière irréversible, comme un vrai tatouage.
 
Dans une boîte de 45mm diamètre (étanche à 100 mètres), taillée dans le Magic Gold (alliage d’or « inrayable exclusif à Hublot) ou la céramique, les traits du maître tatoueur s’alternent et se superposent du boîter à la lunette, des aiguilles-mécanimes/aiguilles-disques devenues un tatouage géométrique jusqu’au bracelet en caoutchouc.
 
Une géométrie qui révèle celle du mouvement chronographe Unico manufacture automatique HUB1240 (72h de réserve de marche), visible sous un cadran squeletté et un fond ouvert. Compter 100 pièces pour la version en Magic Gold, 250 pour la Black Magic en full céramique noire et 200 en Green Ceramic.


Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Janvier 2022 | Lu 3886 fois