Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Hublot Classic Fusion 40 years anniversary : retour aux sources


Alors que la fameuse montre Hublot Classic Original célèbre son 40ème anniversaire, la marque horlogère de Nyon en Suisse vient de dévoiler une édition qui vise à rendre hommage à cette pièce qui a bousculé l’establishment horloger dans les 80s avec une montre sport-chic qui associait l’or au caoutchouc ! Une révolution à l’époque.



La montre Hublot a été créée en 1980 par Carlo Crocco, un Italien issu d’une famille d’horlogers. A l’origine, la société qui commercialisait les Hublot s’appelait MDM, un acronyme que l’on retrouvait sur les cadrans et qui signifiait, en toute « humilité », la Montre des Montres !
 
L’idée de génie de Crocco ? Associer une boitier en or à un bracelet en caoutchouc naturel (qui sentait la vanille). Naturellement, de nos jours, cela semble tout à fait normal, mais à l’époque, il y a quarante ans, ce concept était totalement novateur et révolutionnaire, voire même carrément provocateur !
 
Dans ces années-là, les montres en or se portaient sur un bracelet en cuir ou en or et le caoutchouc était réservé aux modèles d’entrée de gamme (souvent des plongeuses) et n’avait rien de luxueux…

Rapidement, la Hublot, avec son cadran noir au design minimaliste, va devenir un « must » pour tous les amateurs de montres et la jet-set avec des modèles en acier, en or et acier ou en or (parfois même avec un couvercle protégeant le cadran), en version trois aiguilles avec ou sans date ou en chrono avec calibres mécaniques ou quartz.
 
Après une quinzaine d’années, Carlo Crocco (richissime) préférera se consacrer à son association caritative MDM qui s’occupe des enfants défavorisés dans le monde…

C’est en mai 2004, qu’il confiera la direction de sa marque à Jean-Claude Biver (qui sortait de sa période Blancpain) qui renforcera le concept de « l’art de la fusion » déjà présent dans l’ADN d’origine de Hublot. La suite on la connait.
 
C’est donc à cette montre s’inspirant d’un hublot (encore une !) que rend hommage cette série de trois pièces Classic Fusion 40 years anniversary dotées d’un boitier de 45mm en or jaune (100 ex.), titane ou céramique noire (200 ex. chacune). On retrouve les fameuses vis sur la lunette et le fond possède un glace saphir qui permet de voir le calibre.
 
Le tout porté sur l’immuable bracelet en caoutchouc ajustable au poignet et offrant un porté agréable grâce au fermoir triple déployant. A partir de 8.200 euros.

Hublot MDM

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Septembre 2020 | Lu 3335 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques