Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

La discrète Tissot PRX Powermatic 80 "bleu glacier"


La Tissot PRX Powermatic 80 est un véritable « carton » commercial. A raison d’ailleurs tant cette pièce est réussie et d’un excellent rapport qualité-prix… Surfant sur ce succès, l’horloger suisse vient de dévoiler en toute discrétion sur les réseaux sociaux, une version au cadran bleu glacier (ice blue) de toute beauté qui devrait faire vibrer les collectionneurs ! Compter 745 euros.



Pour tous les amateurs de montres, la couleur bleu glacier (ou « ice blue ») fait immédiatement référence aux somptueux cadrans que Rolex réservent à ses modèles en platine. Les plus prestigieux de toutes ses collections.
 
Naturellement, il n’y a pas que la marque à la couronne qui propose un tel coloris pour ses cadrans… De nos jours, de nombreuses autres marques commercialisent dans leur catalogue des montres aux « visages » similaires : Hamilton, Breitling, Seiko, etc.
 
Cette année, c’est au tour de Tissot de lancer une version « ice-blue » au sein de sa collection PRX Powermatic. Un modèle sorti en catimini, distillé en douce sur les réseaux sociaux sans avoir communiqué l’information aux journaux spécialisés… Une manière de créer le buzz bien évidemment !
 
Pour rappel, la PRX Powermatic est arrivée sur le marché à l’été 2020 avec son boitier de 40 mm étanche à étanche 100 mètres. Elle est d'une finesse comparable à la version équipée de mouvements à quartz, soit 11,3 mm. Avec sa ligne légèrement de forme tonneau, elle accueille une lunette lisse, fine et polie. Quant à la carrure, elle mêle des finitions brossées verticales adoucies par des facettes polies.
 
Les cadrans sont marqués d'un motif damier, dont le relief est imprimé dans la matière-même du métal (en l’occurrence bleu glacier dans cette nouvelle version). Il est la signature qui permet de distinguer au premier regard les PRX Powermatic 80 de leurs homologues à quartz.
 
Sur ces surfaces gaufrées, Tissot a choisi de déposer des index en applique. Au lieu de décalques à plat, ces composants métalliques ajoutent du relief, de la présence, de la consistance à la ligne PRX. De plus, le guichet de date situé à 3h est entouré d'une fenêtre en applique biseautée, qui la souligne et l'habille. Les amateurs apprécieront le sens du détail extrêmement poussé pour une montre de ce prix.
 
Les aiguilles luminescentes (Superluminova) sont montées « très resserrées ». Cela permet de rapprocher le cadran du verre et de créer un affleurement. Tout ceci pour renforcer la finesse de l’ensemble (11,3 mm) ; d’ailleurs la version automatique est aussi fine que la quartz ! 
 
La nature mécanique de ces modèles est rappelée sur le cadran par la mention « Powermatic 80 ». Elle signale que ces garde-temps très sport-chics embarquent le fleuron des mouvements mécaniques employés par Tissot, son calibre d'origine ETA référence 80.111.
 
Ce mouvement fabriqué en Suisse bat à 3 Hz et est visible à travers le fond ouvert. Il est équipé d'un spiral Nivachron, qui lui garantit une belle performance anti-magnétique. Et « last but not least », grâce à l'optimisation de ses composants, il offre une réserve de marche de 80h.
 
Les lignes de la boite se prolongent directement dans le bracelet (intégré) sans avoir recours aux traditionnelles cornes. Il est conçu autour d'une succession de grands maillons qui occupent toute sa largeur. Le satinage sur les faces extérieures est aussi soigné que leur polissage sur les faces intérieures. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Février 2023 | Lu 22191 fois





Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail