Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

MeisterSinger Urban Day Date "Edition Today" : aujourd'hui n'est pas today ni hoy ni heute...

Ah cela fait du bien en ce moment de constater que les marques gardent un peu d’humour et d’originalité. C’est le cas de cette MeisterSinger Urban Day Date « Edition Today » qui indique le jour en sept langues différentes. Today, Hoy, Aujourd’hui, Heute, Hoy, etc. Compter 1100 euros pour cette édition limitée à 100 exemplaires mais seulement dix pour la France !


La fonction day-date fut inventée à l’origine par Rolex qui lança ce modèle en 1956. Depuis de nombreuses marques ont repris cet affichage du jour et de la date ; de Breitling à Hamilton en passant par bien d’autres comme Junghans, Oris, etc.
 
Le fait est que cette fonction s’avérait bien pratique à l’époque où nos smartphones ne faisaient pas encore office d’agenda. De nos jours, un simple coup d’œil à notre téléphone nous permet de suivre notre emploi du temps à la minute près, mais l’affichage jour-date sur nos garde-temps conserve un charme indéniable.
 
Cette année, MeisterSinger poursuit le développement de sa collection Day-Date mais de manière originale, voire même, non dénuée d’humour. En effet, au lieu d’afficher le jour de la semaine sur son cadran noir, comme il se doit, cette montre affiche chaque jour, le mot « aujourd’hui » (en blanc sur vert) dans six autres langues différentes*.
 
Une belle manière de relativiser le temps qui passe, surtout en période de confinement où tous les jours se ressemblent un peu. Ou tous les jours sont des aujourd’hui d’une certaine manière !

Pour le reste, cette MeisterSinger (étanche à 50 mètres)  reste fidèle à son concept d’origine dans ce boitier de 40 mm en acier. Le temps s’affiche toujours par le biais d’une seule aiguille qui évolue sur un cadran découpé en 144 segments de 5 minutes. Si le jour s’affiche en arc-de-cercle à 12h, la date apparait à 6h en blanc sur rouge dans un petit guichet. A noter que la couleur rouge se retrouve en rappelle sur la pointe de la mono-aiguille.
 
Pour le reste, on retrouve les chiffres propres à ce modèle ; ils arborent une typographie claire sans omettre la présence d’un 0 devant les unités, pour rappeler les codes chers à la marque allemande. Associés à la couleur rouge, parant certains index et finalisant la pointe de l’aiguille unique, ils offrent une lecture simplifiée de l’heure.
 
Bénéficiant d’une réserve de marche de 42 heures, cette montre bat au rythme d’un mouvement mécanique à remontage automatique de facture japonaise (Miyota) dont le rotor gravé du logo MeisterSinger (visible à travers le fond de boîte transparent).
 
*en anglais, allemand, français, néerlandais, espagnol, italien et en espéranto (”TODAY”, “HEUTE”, “AUJOURD’HUI”, “VANDAAG”, “HOY”, “OGGI”, and “HODIAU”).

MeisterSinger est disponible à Paris et en ligne chez Emile Léon.   Emile Léon est un détaillant horloger atypique en ce sens qu’installé en plein cœur de Paris, et surtout, en plein cœur du luxe parisien, il propose une offre horlogère qui sort des sentiers battus… Jugez-vous-même : Corum et Eterna côtoient Garmin et Oris, mais également, Frédérique Constant, Ateliers de Monaco, Junghans, Alpina, Mido, Triton, Dodane, Junghans, Citizen et quelques autres.
 
Joaillerie Emile Léon
8 rue Royale
75008 PARIS
 
Lundi : 10:00 à 19:00
Mardi : 10:00 à 19:00
Mercredi : 10:00 à 19:00
Jeudi : 10:00 à 19:00
Vendredi : 10:00 à 19:00
Samedi : 10:00 à 19:00
Dimanche : Fermé
 
Téléphone 01 40 20 40 03

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Novembre 2020 | Lu 9787 fois