Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Michel Herbelin, un horloger français de Charquemont à Porquerolles


Le week-end dernier avait lieu sur l’ile de Porquerolles dans le Var, une régate de bateaux d’exception, la Porquerolles Classique, sponsorisée depuis trois ans par l’horloger français encore en mains familiales, Michel Herbelin. Une belle occasion de mieux connaitre cette marque qui depuis soixante-dix ans, a séduit des générations de Français et connait un beau succès à l’export !


L’île de Porquerolles dans le Var, est située juste en face de la ville d’Hyères. C’est ce petit « paradis sur terre » qui accueille depuis quinze ans, la Porquerolles Classique, une régate de voiliers d’époque qui chaque année à la même période, enchante les amateurs avec tous ces vieux gréements aux cuivres lustrés et bois vernis qui se livrent une bataille (amicale) sur la Grande Bleue.
 
De « vieilles dames » qui coûtent souvent plusieurs centaines de milliers d’euros et qui font ressurgir à chaque sortie en mer, de belles histoires du passé. Des histoires de marins, des histoires de personnages célèbres, des histoires de bateaux ou plus simplement, des histoires de familles…
 
Entre Michel Herbelin et Porquerolles, justement, c’est une histoire de famille. Naturellement, ces horlogers ne sont pas originaires de la Cote d’Azur, mais de Charquemont dans le Haut-Doubs, région horlogère par excellence. Toutefois, Michel Herbelin, le fondateur de la marque, a toujours aimé ce petit coin de France où il est d’ailleurs enterré avec sa femme. 

L’homme était en avance sur son temps. Comme le sont souvent les grands entrepreneurs. Il aimait les voyages et l’aventure ; il aimait les nouveaux sports que l’on qualifierait de nos jours d’extrêmes. Mais pour ses vacances avec ses quatre enfants, il adorait cette partie de la French Riviera… Il a commencé par y faire du camping, avant d’aller à l’hôtel, d’y acheter un petit studio puis un appartement et enfin, une villa…
 
Chaque été, il emmenait toute la petite famille à Hyères et séjournait régulièrement sur l’île de Porquerolles ; à la retraite il passait son temps à naviguer dans la région. L’île n’a donc aucun secret pour Pierre-Michel Herbelin, patron actuel de la marque et fils de Michel, qui y vient depuis sa tendre enfance et qui a poursuivi cette « tradition » familiale !

Et tout comme Michel, Pierre-Michel aime la mer et les bateaux. Il suffit de le voir piloter son hors-bord Jeanneau (de location) pour s’en convaincre. Casquette vissée sur la tête, regard rivé sur les flots, il manie l’embarcation d’une main de maître !

Lorsque les organisateurs de la régate Porquerolles Classique se sont mis à la recherche d’un sponsor, l’horloger de Charquemont a immédiatement répondu présent. D’un côté Porquerolles et de l’autre leur montre Newport qui s’inspire d’un hublot de bateau transatlantique, ce partenariat était tout simplement une « évidence ». Et cela fait déjà trois ans que ça dure ! 

Le fait est que cette course de voiliers correspond parfaitement à l’esprit de la Newport, best-seller masculin de Michel Herbelin. Rappelons que cette montre ronde est née en 1988 ; elle est immédiatement reconnaissable grâce à ses attaches centrales.

Depuis, ce modèle a séduit des générations d’amateurs de montres et a été décliné en de nombreuses versions : de la mécanique (chrono, trois aiguilles-date ou squelette) au quartz en passant par un modèle connecté qui arrive justement ces jours-ci dans les magasins. 

Pour mémoire, Michel Herbelin est une entreprise d’horlogerie traditionnelle française, familiale et indépendante. Implantée, au cœur de la région de fabrication de la Haute Horlogerie, à proximité de la Suisse et de ses principaux fournisseurs pour un contrôle absolu de sa production, elle possède son propre studio de design, au sein des ateliers où sont assemblées les montres ; chaque modèle est minutieusement contrôlé avant de sortir de l’usine !
 
Michel Herbelin, né le 7 décembre 1921 (décédé le 20 décembre 2012) a créé sa marque en 1947. Il n’a alors que 26 ans ! Après la seconde guerre mondiale, le secteur horloger exporte à outrance, souvent au détriment de la qualité. Jeune horloger passionné, Michel Herbelin refuse de voir disparaitre la culture horlogère de sa région et se lance dans l’aventure. De 1947 à 1965, ses montres sont vendues sous la dénomination « Impec ». Une manière pour lui de mettre en avant leur fiabilité irréprochable. 

Ce n’est qu’après 65, que Michel Herbelin devient une marque à part entière avec le succès qu’on lui connait aujourd’hui. Précisons que ce fleuron de l’industrie hexagonale possède une très belle notoriété en France naturellement, mais qu’il s’exporte également très bien : de l’Allemagne à l’Afrique du sud (où la marque est très forte) en passant par le Japon, la Corée du sud et l’Asie du sud-est.
 
Depuis sa fondation, Michel Herbelin a produit plus de dix millions de montres. Aujourd’hui encore, l’horloger de Charquemont représente pratiquement un tiers (30%) du marché horloger français dans sa gamme de prix de 300 à 2.000 euros. Une réussite à la française qui semble avoir de belles années devant elle, en effet, avec Maxime Herbelin, la relève est assurée ! Bon vent. 
 
Jean-Philippe Tarot

​​A propos de la Porquerolles Classique

Cette manifestation a été créée pour célébrer le centenaire de Moonbeam III, unité de 30 mètres lancée en 1903 par le célèbre chantier Ecossais Fife. Organisée par le Yacht Club de Porquerolles (83), ce rassemblement est inscrit au calendrier officiel de l’AFYT, Association Française des Yachts de Tradition regroupant les propriétaires de bateaux de tradition, qui œuvrent pour la préservation des yachts de tradition, et coordonnent leur activité.

Cet événement nautique, qui comprenait 11 bateaux à son origine, accueille maintenant une quarantaine d’unités parmi les plus beaux bateaux classiques de Méditerranée, qui se retrouvent en rade d’Hyères, et dans le port de Porquerolles. La réussite de cette régate et l’engouement des participants en font un grand rendez-vous, désormais incontournable, du circuit de la saison nautique en Méditerranée. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Juin 2017 | Lu 3360 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos