Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Omega Seamaster Diver 300M "Rio 2016" édition limitée


C’est une tradition chez Omega, à chaque nouveaux Jeux Olympiques, l’horloger biennois présente une montre en édition limitée. Pour Rio 2016, il s’agit d’un modèle Seamaster Diver 300M qui ne sera produit qu’à 3.016 exemplaires. A noter sa lunette unidirectionnelle qui arbore les couleurs caractéristiques des anneaux olympiques. Prix : 4.050 euros.



Voici donc l’édition limitée Omega dédiée aux jeux de Rio qui auront lieu l’été prochain au Brésil. Première ville sud-américaine à accueillir les Jeux Olympiques (une grande première mondiale donc), la ville de Rio de Janeiro représente une destination de rêve pour les athlètes, tout comme pour les spectateurs d’ailleurs, même s’ils devront rester prudents et faire attention tout au long de leur séjour, Rio restant une ville relativement « dangereuse ».
 
Pour célébrer comme il se doit ces nouveaux J.O., Omega a créé la Seamaster Diver 300M « Rio 2016 » Édition Limitée. A noter la présence sur le cadran noir laqué du motif ondoyant typique des mosaïques ornant les trottoirs de Copacabana. Un motif que l’on retrouve également sur les trottoirs de Lisbonne et de Macao. Influence portugaise oblige.   
 
La lunette de plongée unidirectionnelle est en céramique polie noire, une matière qui a tendance à se généraliser dans l’industrie horlogère ces derniers temps, non seulement pour les boitiers et les bracelets, mais également pour les lunettes. Dans cette version, les chiffres sont laqués de couleur rouge, verte, jaune et bleue qui font écho, bien évidemment, aux couleurs des anneaux olympiques, le cinquième étant blanc.
 
Le boîtier en acier poli satiné est étanche à 300 mètres. Le fond vissé a été frappé du logo « Rio 2016 » et gravé du numéro de série limitée individuel. En tout, 3.016 exemplaires de ce modèle ont été produits. A noter enfin la présence, d’un guichet date à 3 heures, d’une valve à hélium à 10 heures ainsi que des aiguilles polies, facettées, squelettées et rhodiées, revêtues de Superluminova blanc. Montée sur un bracelet en acier inoxydable, cette série limitée JO est animée par le calibre Omega 2500.


Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Juin 2016 | Lu 1399 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques