Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Omega Seamaster Diver 300M : une nouvelle Bond à 7.007 exemplaires


À l’occasion du 50e anniversaire de la sortie du film Au service secret de Sa Majesté (1969), Omega vient de dévoiler une nouvelle Seamaster Diver 300M James Bond qui réserve quelques clins d’œil au célèbre espion.



Voilà un hommage doublement étrange de la part d’Omega. En effet, l’horloger célèbre cette année le 50ème anniversaire de la sortie du film Au service secret de sa Majesté, un James Bond qui date de 1969.
 
D’une part, c’est le seul acteur, Georges Lazenby, qui n'ait joué que dans un seul James Bond (d'aucuns le considèrent comme le plus mauvais). Il n’a jamais été reconduit par la production…

Et d’autre part, dans ce film, il portait en premier lieu une Rolex Submariner (cf. la scène où il lit le magazine Play-Boy) et ensuite, une Rolex Pré-Daytona, un chronographe dont il se sert pour calculer les temps de passages du téléphérique. Etonnant donc qu’Omega célèbre cette année ce James Bond très Rolex, mais bon…

Ceci mis à part, cette nouvelle Seamaster Diver 300M est dotée d’un boitier de 42 mm en acier et est limitée à 7 007 exemplaires. Son cadran satiné spiral en céramique noire à traitement PVD noir évoque le canon d’un revolver, notamment avec la balle de 9 mm au centre.

Par ailleurs, sur le côté du boîtier, Omega a gravé le numéro de série de la montre sur une plaque en or jaune. A noter aussi que les aiguilles et les index sont également en or jaune y compris l’index à 12 h, inspiré par armoiries de la famille Bond.
 
Le 7e jour de chaque mois, le chiffre apparaissant dans le guichet de date reprend la typographie du logo 007 (plutôt sympa). Enfin, un nombre 50 invisible est placé sur l'index à 10h et n’apparaît que la nuit venue, telle une signature secrète en Superluminova.

Présentée sur un bracelet en caoutchouc noir, la nouvelle montre James Bond est certifiée Master Chronometer. Elle est livrée dans un élégant écrin noir décoré de motifs rappelant un canon de revolver et de boutons en forme de balles de pistolet.
 
Rappelons que James Bond porte une Omega depuis GoldenEye, en 1995, où il est apparu pour la première fois à l’écran avec une Seamaster Diver 300M au poignet…




Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Septembre 2019 | Lu 5881 fois


Aerowatch | Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | Briston | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Claude Meylan | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Emile Chouriet | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Garmin | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gshock | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger-Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Lip | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany & Co | Tissot | Trilobe | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Yema | Zenith | Autres marques