Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Omega Speedmaster Dark Side of the Moon Alinghi


Dans le cadre de son partenariat avec Alinghi, Omega vient de dévoiler une Speedmaster Dark Side of the Moon avec un boitier de 44,25 mm conçu en céramique noire et associé à un cadran en carbone. Compter 10.200 euros.



En une vingtaine d’années, Alinghi a d’ors et déjà été associé à de nombreuses marques horlogères : les plus anciens se souviennent bien évidemment d’Audemars Piguet et de la première Offshore en carbone forgé, puis ce fut au tour d’Hublot, de HYT et depuis 2019, c’est donc Omega.
 
Le choix de la collection Speedmaster n’est pas un hasard : il fait écho à la rapidité des catamarans qui donne l’impression de voler sur l’eau (même si a priori une Seamaster eut été plus cohérente mais bon...).
 
La montre embarque le calibre 1865 à remontage manuel ; dans cette version, l’horloger s’est inspiré du nouveau catamaran TF35 d’Alinghi. Réalisé à l’aide d’une technique d’ablation au laser, le motif nid d’abeille qui orne la platine et le pont de barillet rappelle l’intérieur de la coque en carbone du catamaran signé Alinghi. Ce matériau a également inspiré le motif carbone noir que l’on retrouve sur tous les autres ponts, eux aussi décorés au laser.

Naturellement, la palette de couleurs du garde-temps est assortie au logo d’Alinghi : le rouge pour la passion et le noir pour la technologie. On retrouve donc ces deux coloris sur le bracelet en caoutchouc perforé noir et rouge, mais aussi sur le boîtier de 44,25 mm (étanche à 50 mètres) conçu en céramique noire.
 
Outre l’échelle tachymétrique en Superluminova, le design se distingue par un logo Alinghi rouge verni sur le poussoir de démarrage et d’arrêt du chronographe. Deux des compteurs de la montre attirent également l’attention.
 
À 3h, un affichage stratégique de 4 ou 5 minutes a été intégré en rouge, pour une meilleure précision sur l’eau. À 6h, le traditionnel compteur a été remplacé par un disque en aluminium sablé et anodisé frappé du logo Alinghi rouge en décalque.

Le symbole de l’équipage représente la lettre « a » et évoque le sillage de deux catamarans brassant la mer avant le départ d’une course. Il tourne lorsque la fonction chronographe est activée.
 
Omega et Alinghi sont partenaires depuis 2019 et comptent déjà plusieurs succès sportifs à
leur actif, comme par exemple le titre mondial en GC32 en juin 2019, le D35 Trophy en septembre
et le championnat GC32 Racing Tour en novembre.



Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Juillet 2020 | Lu 7505 fois


Aerowatch | Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | Briston | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Claude Meylan | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Emile Chouriet | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Garmin | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gshock | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger-Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Lip | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Reservoir | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany & Co | Tissot | Trilobe | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Yema | Zenith | Autres marques