Piaget Salon : la nouvelle signature de Piaget ouvre à Monaco


Entièrement repensé, le nouvel écrin monégasque de Piaget vient d’ouvrir ses portes au cœur du Rocher, sur la très courue avenue des Beaux-Arts. Ce nouvel espace vous invite à découvrir les collections de haute joaillerie et de haute horlogerie dans un cadre contemporain en rapport avec cette destination exclusive.



« Un bijou ou une montre Piaget donnent du sens. C’est ce qui anime aujourd’hui le nouveau Piaget Salon de Monaco : proposer la création qui fera rayonner autant extérieurement qu’intérieurement celle ou celui qui l’a choisie. Grâce à son bijou, ou à sa montre, la personne est emmenée vers le côté positif de la vie » indique Chabi Nouri, PDG de Piaget.
 
A deux pas de la mythique place du Casino, l’avenue des Beaux-Arts tient son nom du Palais éponyme, remplacé en 1930 par le Sporting d’Hiver. Haut lieu de shopping de grand luxe, elle dévoile une architecture entre ciel et terre, soulignée par la lumière de la Méditerranée et ses teintes fascinantes qui évoluent au fil des heures, du saphir au turquoise, de l’outremer à l’émeraude. C’est là que le Piaget Salon déploye ses atours sur 70 m2, avec un salon de vente privé à l’étage.
 
Le Piaget Salon est annoncé par deux vitrines habitées de meubles galbés. A peine entré, le visiteur est enveloppé par une douceur diaphane née d’une trilogie de teintes blanc, bleu Piaget et or. Entièrement réalisé sur-mesure, le mobilier alterne tables de découverte ovales à plateau de marbre, vitrines elliptiques bombées serties d’or patiné et chaises médaillon, elles aussi gansées d’or.

Des touches dorées, gravées, brossées ou martelées viennent éclairer les éléments, des plinthes aux luminaires en albâtre. Ponctué par des meubles en koto kefe, une essence ivoirienne aux teintes grège reprenant celle du parquet en chêne point de Hongrie, le Piaget Salon est éclairé par deux immenses miroirs aux effets dégradés signés du studio néerlandais Sabine Marcelis.
 
Proposé aux clients VIP désireux de découvrir les pièces les plus exceptionnelles en toute intimité, le salon de vente privé, situé à l’étage, condense les codes du Piaget Salon. Baigné par la lumière naturelle, il fait converser les fauteuils Platner tendus d’un velours bleu Piaget avec un canapé en forme de sourire où les hôtes savourent un temps suspendu.

Lorsqu’Yves Piaget prend la direction du Salon de Genève en 1966, son extraordinaire sens du contact le propulse vite en chef d’orchestre des soirées mondaines du gotha. De Gstaad à Palm Beach, de New York à Monte Carlo, la Piaget Society ordonnance ce monde cosmopolite qui ne fait allégeance qu’à l’élégance et l’opulence.
 
Complice de ces réjouissances, la maison tisse des liens solides avec le Rocher. Yves Piaget reçoit de S.A.S Rainier III de Monaco les insignes d’officier de l’ordre de Saint Charles, la distinction monégasque la plus prestigieuse –le Rocher lui doit notamment le premier concert des Gipsy King, mais aussi le Concours international des roses de Monaco.
 
Piaget y ouvrira sa première boutique monégasque au début des années 80 et soutiendra les travaux de rénovation de la Roseraie Princesse Grace de Monaco, réouverte en 2014.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Avril 2019 | Lu 1174 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos