Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Portrait horloger de Dominique Salvatore, directeur du magasin Bucherer Paris


Dominique Salvatore travaille depuis quelques années déjà dans le monde de l’horlogerie. Après avoir dirigé le magasin TAG Heuer sur les Champs-Elysées, il est passé directeur du magasin Bucherer à Paris. Il nous parle avec passion de sa passion : les montres.



Votre toute première montre ?
La première vraie montre que j’ai eue était une Rolex Submariner 16610LN. La montre de mes rêves que j’ai achetée grâce à plusieurs années de pourboires mis de côté lorsque je travaillais dans des bars l’été. Le graal absolu pour moi à cette époque.
 
Je pense cependant que ma première « vraie » montre est la Rolex DateJust 2 que je portais lorsque j’ai eu pour la première fois mon fils dans les bras. Plus qu’un simple accessoire, elle est devenue pour moi un garde-temps rempli d’une autre signification. Des valeurs de transmissions, d’histoire, d’émotions sont apparues et c’est aujourd’hui pour moi l’objectif que je poursuis lorsque j’achète une montre.
 
Une montre vous colle littéralement à la peau et vous accompagne dans votre quotidien, vous partagez des moments forts de votre vie avec elle au poignet, fidèle compagnon du quotidien, elle est témoin du passé dans des sociétés qui vont toujours de plus en plus vite.
 
Votre tout dernier achat en date ?
Il s’agit d’une Zenith Élite. Une montre épurée et très élégante d’une des plus belles maisons horlogères qui soit. J’ai également l’honneur de pouvoir arborer fièrement une Carl F. Bucherer Manero Réserve de marche. Un garde-temps qui réussit à allier innovation technique et respect des codes horlogers d’antan.
 
Votre prochain achat ?
Je suis littéralement tombé amoureux au dernier SIHH de la nouvelle Audemars Piguet Royal Oak 15500. Un modèle chargé d’histoire qui a su traverser les décennies tout en gardant sa désirabilité.
 
Etes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou compulsif ?
Compulsif... Sauf lorsque l’on parle d’un achat horloger ! J’ai la chance de pouvoir travailler dans ma passion et d’être entouré -chez Bucherer Paris- des plus belles pièces et maisons du monde. J’aime prendre mon temps, regarder, manipuler, essayer, me laisser convaincre.

C’est un peu un jeu de séduction qui s’opère entre une montre et vous lorsque vous vous êtes décidé à acheter un nouveau garde-temps. Et comme en amour, cette phase est pour moi la plus belle. 
 
Quelles sont les trois caractéristiques indispensables pour qu'une montre vous plaise ?
Les proportions. Je suis très sensible à la première sensation lorsque je passe une montre au poignet. Ensuite, il faut que le modèle soit représentatif de la manufacture. Je suis admiratif de ces modèles qui ont su devenir des icônes. Enfin, il faut que son design puisse continuer de me séduire dans 10, 20 ou 30 ans et que je ressente toujours la même émotion lorsque je passe ma montre à mon poignet.
 
Vos trois marques préférées ?
Rolex pour le mythe ; Audemars Piguet pour l’esthétique ; et Carl F. Bucherer bien sûr ! La maison qui m’a tout appris et grâce à laquelle je vais au travail le matin avec toujours autant d’étoiles dans les yeux !

Bucherer

12, boulevard des Capucines,
75009 Paris

Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 19h

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Février 2019 | Lu 2159 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos