RICHARD MILLE


RM 70-01 Tourbillon Alain Prost : avec un compteur kilométrique inédit

Richard Mille vient de présenter une montre en série très limitée, 30 exemplaires, réalisée en collaboration avec l’ancien pilote de Formule 1 Alain Prost. Paradoxalement, cette RM 70-01 Tourbillon Alain Prost ultra-technique puise inspiration, non pas dans le sport-auto, mais dans le cyclisme, passion commune du pilote et du fondateur de la marque horlogère. Explications de cette pièce qui demande un bon coup de pédale !


Cette montre a été présentée cette semaine sur le circuit Paul Ricard dans le sud de la France. Pour l’occasion, Alain Prost, quatre fois Champion du Monde de Formule 1 et fondateur de l’écurie Renault e.dams (sponsorisée par Richard Mille), avait endossé sa combinaison de… coureur cycliste.
 
Et sur un vélo -pas n’importe lequel non plus, un Colnago-, qu’il a mis en avant les propriétés de cet étonnant garde-temps qui va encore plus loin dans la forme et la fonction avec son boitier asymétrique et son totalisateur de kilomètres inédit.
 
Pour réaliser cette nouvelle pièce, Richard Mille a longuement discuté avec Alain Prost, mais aussi, avec d’autres cyclistes. C’est suite à ces discussions que Richard Mille s’est aperçu que bon nombre de ces sportifs ne connaissaient pas précisément le nombre de kilomètres parcouru depuis le début de leur saison. 

C’est dans cet esprit qu’est né ce totalisateur de kilomètres qui permet « d’enregistrer » très simplement ces distances jusqu’à 99.999 km. Comment ? A l’aide du poussoir situé à 2 heures, le porteur peut choisir l’une des 5 roues constituant le kilométrage visible dans la fenêtre en titane.
 
Une fois celle-ci sélectionnée, il lui suffit de presser le poussoir à 10 heures pour passer au chiffre supérieur. La seule réflexion requise par l’utilisateur sera d’additionner la distance de la journée au cumul de kilométrage déjà enregistré.
 
Mécaniquement cependant, l’action est bien évidemment plus complexe. Le premier poussoir active la sélection de l’un des 5 rouleaux. L’opération est confirmée lorsque les deux marqueurs jaunes sont parfaitement alignés. Le second poussoir, quant à lui, incrémente la rotation du rouleau qui s’autoverrouille grâce à son sautoir. 

Afin d’éviter toute manipulation involontaire, une position neutre (N) a été introduite dans cette complication inédite rappelons-le. Grâce à un jeu de ressorts, la fourchette de sélection se repositionnera ensuite de manière linéaire, laissant apparaître à 2 heures une flèche pointant le N, confirmation visuelle du verrouillage du mécanisme.
 
Avec une réserve de marche de 70 heures, visible à 5 heures grâce à un indicateur en forme de jauge alimenté par un différentiel planétaire, ce calibre tourbillon à remontage manuel fait appel au titane grade 5 pour la platine et les ponts. L’extrême rigidité de ce métal permet au calibre de résister efficacement aux trajets les plus accidentés.
 
Par ailleurs, les clins d’œil au monde cycliste ne manquent pas, depuis les vis BTR en titane maintenant les ponts au rochet de barillet reprenant le dessin des roues forgées, en passant par la cage de tourbillon ou la couronne dynamométrique qui évoquent un pédalier. Ce mouvement qui se doit d’être ultra-compact possède une très grande profondeur grâce à son architecture verticale qui aligne l’axe du tourbillon à celui du barillet.

Côté « coffre » (49.48 x 54.88 x 17 .65 mm), cette montre hors-norme de type « gaucher » embarque un boitier étanche à 50 mètres usiné dans du Carbone TPT qui associe de manière très originale des lignes tonneau, rectangulaire et asymétrique.

Tendues et incurvées, ces lignes uniques garantissent non seulement le port le plus agréable au poignet droit, mais aussi une lecture optimisée de l’heure en fonction du positionnement des mains sur le guidon. Comme à l’accoutumée chez Richard Mille, l’objet a dicté sa forme.

« Last but not least », pour profiter pleinement des fonctionnalités de cette RM 70-01, chaque acquéreur se verra offrir son vélo de route réalisé sur-mesure. Développés par Alain Prost et Richard Mille avec le prestigieux constructeur italien Colnago, ces vélos numérotés sont fabriqués et peints à la main aux couleurs de la marque. La classe, comme toujours avec Richard Mille d’ailleurs…
 
*Le totalisateur kilométrique mécanique peut aussi faire office d’aide-mémoire, le mécanisme offrant la possibilité d’indiquer des dates ou des horaires. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Octobre 2017 | Lu 2084 fois