Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Rado Captain Cook : rouge fumé sur acier


Ce n’est pas la première fois que la Captain Cook de Rado se pare du rouge puisqu’on se souvient de la version avec boitier bronze arborant ce coloris de cadran. Mais aujourd’hui, c’est au tour du modèle acier (boitier et bracelet) d’arborer un beau rouge rubis fumé associé à une lunette en céramique noire. Pour un ensemble réussi.



Le rouge, quelque soit sa tonalité, reste rare en horlogerie. On le retrouve bien évidemment sur certains cadrans de Tank des années 80, sur des Reverso, sur des Citizen, chez Moser, chez Hublot, et encore chez quelques autres. Mais globalement, le rouge s'est toujours fait discret sur les cadrans de garde-temps.
 
Cette année, Rado ose le rouge à nouveau sur sa Captain Cook mais dans sa version full acier et avec une tonalité de rouge différent de celui qu’on retrouvait en 2020 sur la version avec boitier bronze (plutôt bordeaux d’ailleurs).
 
Pour la petite histoire, le modèle d'origine de la Captain Cook fut fabriqué entre 1962 et 1968, quatre ans seulement (avis aux collectionneurs de vintage). Et depuis 2017, ce modèle a fait son grand retour dans la collection de Rado restant assez fidèle à l'original dans l’esprit, mais avec des matériaux et une taille plus contemporains.
 
Le boitier en acier offre un beau diamètre de 42mm pour une étanchéité à 300 mètres (couronne vissée). Il est associé ici à un cadran rouge rubis fumé (plus foncé sur les bords), très tendance et des aiguilles et index dorés en Superluminova blanc protégé par un verre saphir bombé antireflet et à une lunette unidirectionnelle en acier avec insert céramique inrayable noir (avec chiffres et marqueurs métallisés gravés au laser).
 
A noter la présence à midi, sous l’index, de l'ancre mobile qui indique que cette montre est équipée d’un calibre mécanique automatique. Quant à la date, en rouge, elle apparait de manière traditionnelle à 3h. Trois hippocampes sont estampillés sur le fond de boîtier tout comme les modèles d'origine des années 1960.
 
Côté moteur, il s’agit du calibre 763 « trois aiguilles-date » avec spiral en Nivachron qui garantit une très confortable réserve de marche de 80h (ce mouvement est proposé en différentes variantes, équipe de nombreux modèles des marques du Swatch Group). Cette plongeuse se porte sur un bracelet trois maillons en acier brossé et poli avec boucle déployante triple.

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Février 2022 | Lu 5083 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail