Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Richard Mille : partenaire principal du Grand Prix de Pau Historique 2013


Pour la quatrième année consécutive, Richard Mille était le partenaire principal du Grand Prix de Pau Historique, qui s’est déroulé le week-end des 11 et 12 mai. Une nouvelle occasion pour le célèbre circuit en ville de revêtir les couleurs de la Maison Horlogère, depuis toujours impliquée avec passion dans l’univers des sports mécaniques.



Richard Mille : partenaire principal du Grand Prix de Pau Historique 2013
Pendant deux jours, six plateaux (soit 150 voitures de course) se sont succédés sur un tracé sélectif et une météo clémente, offrant de belles passes d’armes aux 13 000 spectateurs.
 
Dans le Trophée Légende by Peter Auto -Grand Prix et Sport Avant-Guerre- c’est Thierry Chanoine (n° 68) au volant d’une Riley qui a pris la tête pour ne plus la quitter jusqu’à l’arrivée. Si Grégory Ramouna sur Bugatti est resté dans ses roues pendant la première partie de la course, c’est finalement J.J. Bally sur BMW 328 qui est monté sur la 2ème marche du podium.
 
Dans le Trophée Junior -Formule Junior (1957-1963)-, si John Fryda sur Lotus 22 est parti en tête lors de la 1ère manche, il s’est ensuite laissé déborder par Jonathan Hugues (n° 91) sur Brabham BT6 qui alors pris le contrôle de la course jusqu’à la fin. Quant à la 3ème place, elle a mis au coude à coude Philippe Buhofer (n° 53) et Joao Paulo Campos Costa (n° 56) mais à mi-course, le Portugais a laissé le podium lui échapper.
 
Dans le Trophée des Pyrénées -Formule Ford (1966-1981)- la 1ère manche a été marquée par une lutte acharnée entre Arnaud Rechede (n° 55) et Alain Girardet (n° 1). Un duel qui s’est interrompu lors du dernier tour après le tête-à-queue de la n° 1. Une erreur qui permet à Olivier Rechede, frère d’Arnaud, d’accéder à la seconde place. Les deux régionaux ont ainsi fini en tête de la course suivis par Pierre Lombardi (n°3). La seconde épreuve a commencé avec un très bon départ des frères Rechede (n° 55 et 33). Mais un accrochage a profité à Alain Girardet (n° 1) et David Zollinger (n° 10).
 
Dans le Trophée Argentin -Grand Prix moteur avant Pré 61-, c’est Julian Bronson au volant d’une Scarab Offenhauser, qui a pris le contrôle de la course après un problème au démarrage de Paddins Dowling. Ce qui n’a pas empêché ce dernier de prendre la seconde place. A noter la troisième place de Tony Smith au volant de la Ferrari 246 Dino de Phil Hill, celle-là même qui remporta la dernière victoire de Ferrari F1 avec un moteur avant. Lors de la seconde manche, l’on a retrouvé les mêmes à l’arrivée mais dans un ordre différent.
 
Dans le Trophée de Pau -Grand Prix Moteur arrière Pré 61-, la première épreuve a été le théâtre de nombreux rebondissements. En effet, dès le départ, Peter Horsman et Stephen Bond ont démarré les hostilités avec des ‘roue dans roue’ qui les ont menés à l’accrochage. Dans la deuxième manche, le classement est resté inchangé.
 
Trophée Phil Hill by Peter Auto – Sixties’ Endurance Grand Tourisme Pré 66, les 2 AC Cobra d’Yvan Mahé (n° 1) et de Michel Lecourt (n° 19) sont parties en tête mais la n° 19 a été contrainte à l’abandon après 7 tours pour cause de rupture d’embrayage. Quant aux Porsche 911 de Didier Denat (n° 70) et Damien Kohler (n° 16), elles se sont affrontées pour la troisième place, et c’est finalement la n° 70 qui s’est hissée sur le podium. La seconde manche a connu de nouveau la domination sans partage d’Yvan Mahé à bord de son AC Cobra... avec trois tours d’avance.
 
Quant au Trophée Mini, c’est Laurent Majou, deuxième sur la grille de départ, qui a mené jusqu’à la fin. En parallèle de la course, les clubs de voitures anciennes s’étaient également donné rendez-vous à Pau, comme chaque année. Plus de 800 automobiles de collection étaient ainsi réunies pour le plus grand plaisir des amateurs.
 
A noter un autre moment fort de la compétition automobile, en ce début de saison, Spa Classic, les 24, 25, 26 mai prochains sur le mythique circuit de Spa Francorchamps. Une course pour laquelle Richard Mille, partenaire principal, a créé une montre la RM 011 automatique Spa Classic, une édition limitée de 50 pièces.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Mai 2013 | Lu 972 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances