Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Série limitée Dietrich OT-2 Colette : 18 ans 18 exemplaires


Régulièrement, Colette, le temple de la mode internationale, propose des séries limitées de montres de luxe. Avec généralement, une constante : il faut que le garde-temps soit noir avec une touche de bleu « Colette ». C’est le cas de cette très belle édition limitée Dietrich OT-2 dotée d’un boitier en acier PDV noir et d’aiguilles revêtues de Superluminova bleue. Série limitée à 18 exemplaires.



Colette célèbre cette année ses dix-huit ans. Pour l’occasion, le célèbre magasin parisien vient de présenter en partenariat avec la jeune marque horlogère Dietrich une série ultra-limitée de dix-huit montres noires rehaussées de quelques touches de bleu. Du bleu « Colette » forcément !
 
Dietrich, une jeune marque encore peu connue du grand public mais qui a d’ores et déjà ses aficionados sur le marché français depuis quelques mois. Son modèle ? L’OT. OT ? Oui, OT pour Organic Time… Pour créer cette collection, Emmanuel Dietrich s’est en effet inspiré de la nature pour offrir un « micro-paysage en 3D à l’intérieur de cette montre ».
 
Né en 1969 à Besançon, capitale historique de l'horlogerie française, Emmanuel Dietrich vit une longue histoire d'amour avec les montres. Influencé par la culture du savoir-faire de sa ville natale, Emmanuel la quitte pour Paris. Il est diplômé de la prestigieuse Ecole Boulle (architecture d'intérieur). Tôt dans sa carrière, Emmanuel Dietrich est remarqué par Jean-Louis Dumas, président et directeur artistique d'Hermès. Il imaginera la montre Harnais. Après vingt années passées à dessiner pour les marques les plus prestigieuses, Emmanuel Dietrich a souhaité proposer sa propre vision de l’horlogerie ; avec sa marque éponyme.  
 
« J’ai toujours été un rêveur éveillé, recréant constamment le monde qui m’entourait. Dès que j’ai pu transformer mes rêveries en réalité, je l’ai fait, délaissant petit à petit mes jouets d’enfant pour des outils. Dès que mes mains ont pu créer, j’ai fabriqué une multitude d’objets, des boutons et pistolets en bois, des couteaux, des meubles… Puis, mes centres d’intérêt ont grandi avec moi et je suis tombé sous le charme de la mécanique et de son savoir-faire », confie-t-il.
 
Et de poursuivre : « mes vingt années de carrière à dessiner du mobilier, des bijoux et des montres ont peaufiné ces aptitudes. La manière dont je conçois des objets a évolué, mais j’ai gardé tout ce temps un rêve secret : créer mon propre univers, ma propre marque, avec laquelle je puisse faire découvrir le monde dont j’ai rêvé éveillé depuis l’enfance. Créer une montre est, pour moi, une occasion de rendre hommage à un cadeau inestimable, le temps. Le temps, notre limite ultime, qui rend chaque expérience si précieuse et si singulière. »
 
Cette Dietrich OT-2 est dotée d’un imposant boitier en acier recouvert de PVD noir (étanche 50 mètres). Elle troque ses aiguilles rouges ou vertes pour des aiguilles « bleu Colette ». Elle embarque un calibre mécanique automatique japonais, le fameux Myoto 82-S-7. Cette OT-2 Colette est bien évidemment numérotée avec une gravure sur le fond de chaque boitier. Cette série limitée de 18 exemplaires est montée sur un bracelet en carbone doublé de cuir. Enfin, chaque écrin accueille un certificat qui authentifie le numéro de chaque pièce. Disponibilité à partir du 18 avril, chez Colette uniquement.

Spécificités techniques

Boitier en acier 316L 46 x 43mm et hauteur 13,7mm
Finition : revêtement PVD noir
Verre saphir traité antireflet en face interne.
Couronne scellée avec un double joint torique.
Fond vissé et gravé.
 
Cadran quatre couches : première et troisième couches gris soleillé, deuxième et quatrième couches gris foncé brossé à la verticale.
Aiguilles heures, minutes, petite seconde et indication 24 heures.
Index, aiguilles et indicateur 24 heures phosphorescents "Superluminova" 
 
Etanche jusqu'à 50 mètres / 5 ATM
 
Mouvement mécanique automatique Myota 82-S-7 modifié avec vue ouverte sur l'échappement côté du cadran.
 
Livré avec un bracelet noir en carbone doublé cuir.
 
Prix public recommandé : 1.450 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Avril 2015 | Lu 2533 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques