Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Thierry Dubois, fondateur de Luoxo, communauté d'amateurs de montres à Hong-Kong


En cette fin d’année 2021, partons à la rencontre de Thierry Dubois, fondateur de la communauté d’amateurs de montres Luoxo à Hong-Kong et directeur de la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH) pour l’Asie Pacifique. Plus de vingt ans au service de l'horlogerie et un vrai passionné de montres ! De toutes les montres.



Votre première montre ?
Ma première montre était une Cartier. C’était une Santos de Cartier, modèle 1172961. Mon amie japonaise me l’avait offerte à l’époque.
 
Votre dernier achat en date ?
Mon tout dernier achat est une Patek Philippe Aquanaut, modèle 5968G-010.
 
Votre prochain achat ?
Pfff… J’ai tellement de montres sur ma liste ! Mais je suis en train de considérer une montre Lederer. La référence 9012, Central Impulse Chronometer.
 
Etes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou compulsif ?
Je suis plutôt un acheteur réfléchi qui se renseigne au préalable et qui discute avec d’autres collectionneurs de montres. A ce jour, je n’ai jamais acheté une montre sur un « coup de tête ! ».
 
Les trois caractéristiques pour qu’une montre vous plaise ?
Tout d’abord, il faut que le calibre soit intéressant. Ensuite, il faut que les couleurs me conviennent. Par exemple, l’or jaune est une couleur « étrange » -pour moi- lorsque je le porte au poignet. Enfin, la montre doit susciter des questions de la part des gens qui la voient.
 
Vos trois marques préférées ?
Je n’en ai pas ! Vraiment ! J’adore l’horlogerie et je suis ouvert à tout !

​Luoxo Hong-Kong

Début 2021, le Suisse Thierry Dubois lance Luoxo, une communauté d’amateurs de montres de luxe à Hong-Kong (dans le quartier Wong Chuk Hang sur l’île de Hong-Kong) ; un club qui possède son propre lieu d’exposition et de rencontres.

Directeur de la FH pour l’Asie Pacifique, l’homme connait l’horlogerie comme sa poche (ses grands-parents étaient horlogers de même que son papa) mais ce projet s’avère plus personnel, sans lien avec aucune marque et surtout, ouvert à toutes les catégories d’amateurs, des plus expérimentés aux plus novices.

Fort du succès rencontré par ce concept, Thierry Dubois envisage désormais l’ouverture d’un Luoxo à Shanghai, Singapour et au Japon dans le courant de l’année 2022 et 2023.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Décembre 2021 | Lu 5464 fois