Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Yonger et Bresson Chenonceau : osez la forme tonneau noire


La marque horlogère française Yonger et Bresson poursuit le développement de ses collections équipées de mouvements mécaniques « maison » avec l’arrivée de la Chenonceau. Une montre imposante (44x55 mm), de forme tonneau, et surtout, entièrement recouverte de PVD noir. Sportive et contemporaine.


Yonger et Bresson Chenonceau : osez la forme tonneau noire
Dernière-née de la marque horlogère française Yonger & Bresson, la Chenonceau est animée par le mouvement « maison » heures/minutes/petite seconde et date.

Rappelons que la marque Yonger & Bresson appartient au paysage horloger français –mais également international- depuis 1975...

Toutefois, depuis quelques années, le groupe Ambre, propriétaire de la marque (en plus de Yema), a décidé de lui offrir un nouvel essor avec la création d’un mouvement « maison » qui a été imaginé dans le Doubs et est assemblé et contrôlé dans l’usine de Morteau.

Proposer une montre automatique de qualité à un prix vraiment accessible (en l’occurrence moins de 600 euros), telle était l’ambition des dirigeants de Yonger & Bresson.

Il aura fallu deux ans de développement à Jean-Paul Boillot, directeur de fabrication au sein du groupe (un « vieux de la vieille » qui connait tous les rouages de l’horlogerie), pour mettre au point ce mouvement à remontage automatique baptisé « Ambre ».

Dès l’année de son lancement, le mouvement « Ambre » a été décliné en trois versions affichant chacune la date. Doté d’une masse oscillante montée sur roulement à billes (comme chez les cousins suisses) tournant dans les deux sens afin d’assurer un remontage rapide du ressort, ce mouvement possède une confortable réserve de marche de 45 heures. Le fond transparent du boîtier permet d’admirer la masse oscillante squelettée et traitée PVD noir.

La précision du mouvement est assurée par un organe régulateur dont le balancier bat à une fréquence de 28 800 alternances par heure. L’empierrage totalise 31 rubis dont deux sont situés aux extrémités de l’axe du barillet : « un choix technique permettant de réduire efficacement les frictions généralement constatées au niveau de cet élément sur les mouvements mécaniques » précise la marque dans son communiqué.

A noter que la couronne de réglage permet d’effectuer une correction rapide de la date (toujours pratique) et d’actionner un dispositif « stop seconde » : celui-ci agit directement sur le balancier pour un arrêt instantané de la marche. Précisons que le mouvement Ambre a passé avec succès le test dit de la « Guillotine » soumettant, entre autres, le mécanisme à une série de chocs sur sa tranche !

Situés en Franche-Comté, les ateliers du groupe Ambre -où sont installés les différents postes de développement, de contrôle-qualité et d’emboîtage de Yonger & Bresson- ont vu l’été dernier, l’arrivée d’un atelier d’assemblage exclusivement dédié au montage complet de ce nouveau calibre, dont Jean-Paul Boillot assure la direction.

La Chenonceau se singularise par la forme tonneau du généreux (44x55 mm) boîtier en PVD noir (tout comme le bracelet d’ailleurs). Tout en contraste, les index rouge vif dévoilent par le biais d’une transparence grisée, un disque date ouvert ponctué d’un discret guichet dateur à 6 heures.

Soulignons le compteur « Petite Seconde » à 9 heures et les aiguilles des heures et des minutes parées pour moitié de matière luminescente. Ce nouveau modèle est livré dans un coffret plaqué en bois wengué. Cette montre est garantie cinq ans (hors verre et bracelet).

Spécificités techniques de la Chenonceau Yonger et Bresson

Boîtier :
. acier PVD noir
. fond 4 vis gravé multi-frappe du logo couronne Yonger & Bresson
. verre et fond minéral traitement anti-reflet recto/verso
. couronne 3 positions avec correction rapide de la date et stop seconde
. 44 mm (largeur) x 55 mm (hauteur). Epaisseur : 12,70 mm

Etanche à 50 mètres

Cadran :
. noir
. index et chiffres arabes appliqués
. aiguilles luminescentes en acier PVD noir
. guichet dateur à 6 heures
. compteur « petite seconde » à 9 heures
. disque date 360° ouvert

Fonctions :
. heure, minute, seconde, date

Bracelet acier PVD noir

Mouvement :
. mécanique à remontage automatique, calibre Ambre 1016
. 28 800 alternances/heure (4 Hz)
. 31 rubis
. perlage côté cadran et côté ponts
. réserve de marche de 45 heures
. remontage bidirectionnel
. masse oscillante squelette traitement PVD noir, gravage multi-frappe du logo couronne Yonger & Bresson et de la référence du calibre

Réf : YBH 8342-13M

Prix de vente public conseillé : 590 euros

Pour connaitre le point de vente le plus proche : 03 81 67 67 50

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2011 | Lu 4384 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques