CORUM


Admiral Legend 32, 38 et 42 mm : des cadrans au naturel

De la nouveauté pour les Admiral Legend de Corum. En effet, la marque vient de dévoiler huit déclinaisons de cadrans en matières 100% naturelles ; nacre ou bois de teck, qui mettent en avant les métiers d’art tout en prolongeant la dimension marine de cette collection.


On ne présente plus l’Admiral, l’un des piliers de chez Corum. Sa montre sportive par excellence. Celle qui a fait une bonne partie de sa réputation en Europe depuis les années 80 avec à l’époque, les toutes premières montres en acier bleu avec des fanions pour index.  
 
Depuis, ce garde-temps est toujours resté en collection. Avec le développement de nombreux modèles et différentes tailles. Cette année, ces huit nouvelles Legend ouvrent l’horizon de la collection Admiral. Ces références sont proposées en trois tailles de boitiers : 32mm, 38 mm ou 42 mm.
 
Leur point commun ? De nouveaux cadrans 100% naturels, réalisés en teck ou en nacre. « Pour des montres d’inspiration nautique, c’était une évidence. La nacre est une matière naturelle qui n’est produite qu’au fond des océans. Le bois est, quant à lui, le symbole ultime du nautisme », explique Jérôme Biard, PDG de la marque.

Pour le reste, ces nouvelles Legend sont fidèles à l’esprit Admiral : lunette dodécagonale, aiguilles dauphine, calibre automatique, 12 index en forme de fanions, fond ouvert à vis. Les modèles en nacre (32 mm et 38 mm) offrent sur leur cadran des compositions qui varient d’une montre à l’autre, la nacre naturelle étant par nature unique. Chacune de ces pièces est assemblée à la main, formant des compositions vivantes dont le cadran joue perpétuellement avec la lumière, privilégiant tantôt les nuances de bleu, de vert ou de gris.
 
Quant aux deux nouvelles Admiral Legend 42, elles partagent pour leur part un cadran en bois de teck. Une première variation associe une lunette en caoutchouc bleu avec un cadran en teck bleu (donc teinté), en référence directe aux ponts en teck des vieux gréements. Ce modèle offre deux aiguilles centrales avec petite seconde à 6h et date à 3h.
 
La seconde référence associe un cadran en teck brun (également teinté) avec une lunette en or rose 5N venant coiffer une boite en acier. Ici, la date est basculée à 4h30 pour laisser se déployer un chronographe bicompax (compteur 30 mn à 9h, compteur des heures à 6h).

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Mai 2018 | Lu 951 fois