Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

CORUM


Corum : l'Admiral 42 Automatic s'agrémente de couleurs vives dans sa tenue noire

On ne présente plus l’Admiral de chez Corum. C’est l’un des piliers historiques de la marque. En ce début de printemps 2020, cette montre de 42 mm en acier full black s’agrémente de cadran colorés de couleurs vives (bleu, jaune, rouge, vert et orange). Montre mécanique à remontage automatique étanche à 50 mètres. Compter 5.200 euros.


De nombreux amateurs de montres ont craqué dans les années 80 (1983 plus exactement) sur les Admiral’s Cup de chez Corum. Cadran et boitier bleus et fanions de couleurs en guise d’index étaient en temps-là, une petite révolution dans l’industrie horlogère suisse, par ailleurs plutôt traditionnelle. C’est le moins qu’on puisse dire.
 
Ces montres apportaient alors un vent de fraicheur venu du large -du lac Léman- et revendiquaient un esprit sport-chic dans l’univers du luxe, chose encore rare à l’époque.
 
Ensuite, le modèle s’est quelque peu fait oublier, puis il est revenu mais sans les fanions de couleurs… Ce qui avait nettement moins d’intérêt ! Depuis, l’Admiral’s Cup et devenu l’Admiral, un changement de nom du aux copyrights relatifs à la fameuse course de voile…

En ce printemps 2020, l’Admiral et sa lunette dodécagonale (modèle déposé) poursuit son développement dans sa taille de 42 mm, un diamètre qui lui va d’ailleurs très bien. Dans ces nouvelles versions, l’acier est traité en PVD noir mat. Un seul petit bémol : elle n’est étanche qu’à 50 mètres, mais après tout, c’est une montre de marin, pas de plongeur !
 
L’une des particularités des Admiral est l’utilisation de 12 fanions nautiques en guise d’index. Ces fanions sont conformes au Code international des signaux qui permet d’indiquer l’heure au moyen de fanions colorés, chaque heure étant ainsi matérialisée par le fanion qui lui correspond.
 
Ici, le cadran en laiton noirci offre des fanions nautiques de couleurs vives en bleu, rouge, jaune, vert et orange en guise d’index des heures. La date s’affiche de manière traditionnelle à 3h. Quant à la petite seconde, elle se trouve à 6h dans un compteur qui n’est pas sans évoquer une rose des vents.

« Notre ambition première est d’aller à l’encontre des codes classiques de l'horlogerie en proposant une montre tendance au lieu d’un boîtier traditionnel en or ou en acier », souligne le département développement produit de Corum. « Par ailleurs, Corum souhaitait casser les codes de sa collection Admiral synonymes de navigation classique. Les fanions nautiques sont pour cette saison colorés de différentes teintes vives".
 
Les aiguilles des heures et des minutes sont squelettées et revêtues de PVD noir, puis recouvertes de Superluminova teinté pour assurer une lecture optimale de l’heure. Cette montre embarque un calibre mécanique automatique visible à travers un fond transparent (42h de réserve de marche).

L’ensemble se porte sur un bracelet en caoutchouc vulcanisé avec boucle traitée PVD noir. Chaque version de cette montre est produite en édition limitée à 100 exemplaires.



Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Avril 2020 | Lu 1479 fois