Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Frédérique Constant Perpetual Calendar Manufacture : le luxe accessible par excellence

Alors que Frédérique Constant vient de dévoiler sa nouvelle gamme Highlife, constituée de trois modèles de montres de 41mm avec bracelet métal intégré au boitier, revenons sur le seul modèle équipé d’un calibre « maison » : il s’agit de la Perpetual Calendard avec fonction quantième perpétuel. A partir de 8.495 euros.


Voici l’exemple même du positionnement « luxe accessible » de Frédérique Constant.
 
En effet, même si cette montre est à 8.495 euros (ce qui est chère dans l’absolu), c’est probablement le meilleur rapport qualité-prix du marché pour cette complication (QP), l’une des plus « horlogères » qui soit…
 
Pour trouver un produit équivalent sur le marché chez une autre marque suisse, il faut compter tout de même quatre à cinq fois plus cher !
 
Cette Highlife dotée d’un boitier en acier de 41 mm (étanche 50 mètres) embarque le calibre Manufacture FC-775, mécanique à remontage automatique. Battant à 28'800 alt/h, il offre 38 heures de réserve de marche (standard). Son perlage et ses Côtes de Genève sont visibles par un fond saphir.

Côté cadran, ce garde-temps se distingue par ses trois compteurs : jour à 9h, mois et années bissextiles à 12h et date à 3h. A 6h, une phase de Lune vient compléter l’ensemble protégé par un verre saphir antireflet légèrement bombé.
 
De discrets correcteurs placés sur la carrure du boîtier permettent, ainsi que la couronne, de régler l’ensemble des indications. Pour une parfaite lisibilité, les aiguilles polies à la main et index rapportés sont empreints de matière luminescente.
 
Quatre versions sont d’ores et déjà disponibles. La première, bicolore, associe l’acier et un revêtement or rose sur la lunette, le bracelet et la couronne. Du cadran blanc décoré se détachent des aiguilles et index plaqués or rose. La pièce est fournie avec un bracelet en caoutchouc noir texturé, doté également d’une boucle plaquée or rose.

La deuxième version fait la part belle au bleu uni, survolé d’aiguilles argentées, de la même couleur que les index rapportés. Le bracelet en acier monté d’origine est complété d’un second bracelet en caoutchouc bleu, fini par une boucle ardillon en acier.
 
Enfin, la troisième version est proposée avec un bracelet de cuir noir, complété d’un second bracelet en caoutchouc, également noir. Moderne et épurée, la pièce affiche un cadran blanc avec index et aiguilles argentés, remplis de matière luminescente.
 
A noter : une édition spéciale France/Belux vient compléter cette collection. Ce garde-temps affiche un cadran blanc monté sur bracelet acier. A l’identique des autres modèles, cette montre est également vendue avec un bracelet supplémentaire en caoutchouc.



Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Septembre 2020 | Lu 3755 fois