Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Girard-Perregaux Laureato Absolute chrono : un design racé


Girard-Perregaux a présenté à l’occasion du SIHH 2019, une nouvelle ligne au sein de sa collection Laureato, baptisée Laureato Absolute, comprenant trois nouveautés masculines, dont cette version chronographe au design affirmé et racé.



On ne présente plus la Laureato de chez GP. C’est l’une des plus belles montres de sport en acier qui soit sur le marché. Chic et élégante en toutes occasions, elle a été proposée depuis les années 70, en de multiples versions, tailles et « motorisations ». Au même titre qu’une Royal Oak ou une Nautilus, la Laureato appartient à cette catégorie de montres qui ne vieillissent pas.
 
Cette année, GP poursuit donc le développement de cette icône horlogère, n’ayons pas peur des mots, avec l’arrivée d’un modèle encore plus sportif, qui laisse l’aspect « élégant » de l’acier de côté pour embarquer une boite en titane traité PVD noir très légèrement agrandie à 44 mm.
 
Ce qui change bien évidemment le look de la montre et qui lui offre une touche de modernité en plus. Sans compter quelques « grammes » de testostérone. Trois modèles sont proposés dont ce beau chronographe étanche à 300 mètres.

La complication emblématique du registre sportif trouve naturellement sa place dans cette gamme. A noter que les poussoirs ont été redessinés et sont désormais plus anguleux. Leur surface incurvée, soulignée par un liseré bleu, assure quant à elle, une meilleure ergonomie.
 
Le cadran est constitué de deux plaques superposées, évidées (de type « sandwich »), dont celle du dessus est de couleur bleue dégradée avec finition soleillée (ou fumé). Il est associé à des index et des aiguilles de type « bâton » avec Superluminova. Le tout, protégé par un verre saphir traité antireflet avec joint de glace de couleur bleue. Le fond du boitier est plein.

Cette réf. 81060-21-491-FH6A, embarque un calibre mécanique automatique « maison ». Il s’agit du mouvement GP03300-1058 (419 composants) d’une réserve de marche assez standard de 46h. Il bat à la fréquence de 28’800 Alt./h.
 
Toujours dans l’esprit sportif de cette nouvelle ligne, cette montre se porte sur un bracelet en caoutchouc noir intégré à la boite. Les noms Girard et Perregaux sont moulés dans la masse. A noter la présence de surpiqûres bleues. Sur boucle déployante en titane PVD noir avec système d’ajustement.      


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Janvier 2019 | Lu 893 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos