Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Graham London : Chronofighter 1695 Tribute to George


La marque horlogère anglo-helvétique Graham vient de présenter un nouveau modèle de garde-temps, le Chronofighter 1695 Tribute to George, qui rend hommage à George Graham (1673-1751), considéré comme l’un des fondateurs de l’horlogerie moderne. Une belle pièce dotée d’un boitier en argent (42 mm) qui rend hommage aux montres de poche de l’époque.



Chronofighter 1695 Tribute to George
Voici donc une montre plutôt « sage » selon les critères esthétiques généralement rencontrés chez Graham. En effet, cette pièce se veut être un modèle pour « gentlemen », un garde-temps qui rende avant tout hommage à l’un des fondateurs de l’horlogerie moderne : George Graham (1673-1751). Aussi considéré comme le « père du chronographe »…
 
Plus concrètement, il s’agit d’un garde-temps en argent 925 (métal rarement employé dans l’industrie horlogère contemporaine) doté d’un boitier de 42 mm abritant un calibre mécanique automatique chronographe (G1745). Naturellement, si le design est plus classique que les montres habituellement commercialisées par Graham, ce modèle conserve en lui tous les traits caractéristiques propres à cette marque anglo-helvétique. Et notamment le fameux poussoir « stop and go » placé à gauche du boitier, qui s’utilise avec le pouce et qui est si emblématique de Graham. 
 
Sur le cadran en argent à chiffres romains (qui rappelle celui d’une montre de poche de Graham), le compteur des minutes apparait à 6h et la date à 3h. A noter que le fond argent du boitier arbore une gravure réalisée à la main dans la plus pure tradition anglo-saxonne : elle représente l’Observatoire Royal de Greenwich, dont George Graham, a été un temps, l’horloger officiel.
 
Rappelons que la marque Graham a été relancée en 1995 à la Chaux-de-Fond et qu’elle est encore à ce jour, indépendante.

Chronofighter 1695 Tribute to George

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Août 2013 | Lu 1883 fois