Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Junghans Max Bill Automatic Bauhaus


L’année dernière, le Bauhaus fêtait ses cent ans. En 2020, l’horloger allemand indépendant Junghans, continue de célébrer ce grand mouvement stylistique avec l’arrivée de cette Max Bill Automatic Bauhaus. Un garde-temps chic, élégant et discret qui se présente dans un boitier en acier de 38 mm associé à un cadran au design minimaliste qui sied parfaitement à l’esprit de cette pièce ! A noter la date et les aiguilles en rouge. Compter 1.175 euros.





Avec son boitier en acier mat de 38 mm de diamètre, cette montre peut s’adapter à tous les poignets, même les plus fins et même les féminins. Elle embarque un cadran blanc mat très épuré, réhaussé toutefois par des notes rouges au niveau de la date à 3h et sur les aiguilles (revêtement luminescent rouge).
 
A noter que le rouge n’est pas là par hasard : il évoque la porte rouge de l’école du Bauhaus de Dessau en Allemagne. L’ensemble est protégé par un verre saphir bombé qui convient parfaitement à l’esprit vintage de cette pièce.
 
Cette montre embarque un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche standard de 42h. Sur le fond de boite est représentée l'école de design ornée du célèbre logo du Bauhaus, la porte d'entrée rouge, ainsi que l'imposante façade rideau. Cette dernière laisse entrevoir le mouvement au travers d'un motif semi ajouré (tel un grillage). L’ensemble se porte sur un bracelet en cuir noir.

Rappelons que d’une manière générale, la collection Max Bill de Junghans s’inspire des standards du Bauhaus (« la forme suit la fonction »). Qualifiée par les historiens du design d’« horloge murale Max Bill », l'horloge de cuisine de 1956 de Junghans s'est distinguée à l’époque par la conception de son cadran, ultra-lisible.
 
Plus tard, en 1961, ce design minimaliste fut repris sur les cadrans des toutes premières montres Max Bill. L'artiste portait alors une attention toute particulière à la symbiose de la fonctionnalité et de l'esthétique comme le veut le Bauhaus... Aujourd’hui encore, ces standards en matière de design restent pratiquement inchangés sur les « visages » de la collection Max Bill by Junghans.
 
Le Bauhaus reste encore aujourd'hui synonyme de design d'avant-garde. Cette école des idées a développé des approches inédites en matière de design. Un design toujours très fonctionnel qui s’est retrouvé aussi bien dans les objets du quotidien tels que les chaises, que dans une nouvelle conception de l’architecture.

Junghans est disponible à Paris et en ligne chez Emile Léon. Emile Léon est un détaillant horloger atypique en ce sens qu’installé en plein cœur de Paris, et surtout, en plein cœur du luxe parisien, il propose une offre horlogère qui sort des sentiers battus… Jugez-vous-même : Corum et Eterna côtoient Garmin et Le Forban, mais également, Frédérique Constant, Michel Herbelin, Atelier de Monaco, Mido, Triton, Dodane, Meistersinger Hamilton, Citizen et quelques autres.

Joaillerie Emile Léon
8 rue Royale
75008 PARIS
 
Lundi : 10:00 à 19:00
Mardi : 10:00 à 19:00
Mercredi : 10:00 à 19:00
Jeudi : 10:00 à 19:00
Vendredi : 10:00 à 19:00
Samedi : 10:00 à 19:00
Dimanche : Fermé
 
Téléphone 01 40 20 40 03

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Mars 2020 | Lu 2418 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances