Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Lindburgh and Benson : deux modèles Aquatitan disponibles chez Hqmeca.com


Deux modèles de la collection Aquatitan de chez Lindburgh & Benson, l'un COSC l'autre non, sont enfin disponibles chez Hqmeca.com, un site Internet qui a pour but -entre autre-, de faire connaître et commercialiser cette petite marque allemande encore confidentielle dans l’Hexagone.



Lindburgh and Benson : deux modèles Aquatitan disponibles chez Hqmeca.com
« La décision de distribuer Lindburgh & Benson plutôt qu’une autre n'a pas été prise au prise au hasard » souligne Davy Cruchet responsable du site Internet Hqmeca.com.

« Cela fait déjà plusieurs années que nous suivons de près l’évolution de cette petite manufacture de Schaumburg en Allemagne qui s’emploie depuis 1998 à créer des montres de grandes qualités. Passionnés d’horlogerie, notre choix à été motivé par plusieurs critères objectifs tels que la qualité, la technicité, le design mais également les tarifs attractifs ». Bref, un excellent rapport qualité/prix.

Rappelons que la production Lindburgh & Benson est exclusivement tournée vers la création de modèles mécaniques (à remontage automatique ou manuel) dans le respect de la tradition horlogère germanique, tous en intégrant les techniques de pointe permises par l’évolution des technologies modernes.

Ces montres sont toutes labellisées « made in Germany » et équipées de mouvements « Swiss Made » de première qualité aux finitions soignées, reposant sur des calibres éprouvés. Cette marque ne table pas sur des quantités énormes -puisqu’elle produit moins de 2.000 pièces par an- ni sur le marketing, mais elle se concentre en revanche sur la qualité et le soin apporté à la création de chaque pièce.

Lindburgh and Benson : deux modèles Aquatitan disponibles chez Hqmeca.com

Lindburgh and Benson : deux modèles Aquatitan disponibles chez Hqmeca.com
Collection Aquatitan 2000 M
Avec une étanchéité de 2.000 mètres (200 bars) et un boîtier qui a résisté en test à une pression maximale de 7.000 mètres (700 Bars), « nous sommes bien en face d’une pièce hors du commun » souligne Davy Cruchet.

Lindburgh & Benson aurait pu se limiter aux normes suisses classiques (NIHS 92-11) concernant les montres de plongées, mais la marque a voulu pousser l’exigence à l’extrême en réalisant toutes ces « plongeuses » sous la directive EU97/23/EG, une norme européenne à vocation principalement industrielle concernant les équipements sous pression qui n’avait jamais été encore appliquée à des montres. « Cette prouesse technique illustre une volonté de créer des garde-temps submersibles quasi indestructibles dont l’Aquatitan est une parfaite illustration » remarque encore Davy Cruchet.

L’utilisation du titane, deux fois plus dur que l’acier, à permis ce challenge, d’autant qu’il bénéficie sur ces modèles d’un usinage high-tech de haute précision donnant au boîtier une finesse de détails étonnante pour ce matériau difficile à travailler.

Une glace en saphir plat de 6 mm d’épaisseur à été insérée dans la carrure par « vissage » de manière à assurer une étanchéité maximale. De leur côté, la couronne et le fond sont bien évidemment vissés afin de résister aux pressions extrêmes. Des zones en Superluminova ont été disposées sur le cadran et les aiguilles pour assurer une visibilité optimale dans l’obscurité des profondeurs…

Les deux boutons qui émergent de la carrure pourraient faire penser à un chronographe, mais les fonctions sont bien différentes ! Il s’agit en effet d’une valve à hélium (située à 2 heures) permettant l’évacuation des gaz légers après une longue plongée en grandes profondeurs, et d’un système de blocage de la lunette très efficace à 4 heures.

Coté mécanique, l’Aquatitan n’est pas en reste puisqu’elle est équipée d’un mouvement suisse fiable et performant, le calibre Lindburgh & Benson SW20 A (base SW200/2824-2) dont la finition a fait l’objet des plus grands soins : côtes de Genève, perlage, visserie bleuie. Une version calibre SW20 AC certifiée chronomètre COSC avec masse oscillante bleuie est également disponible pour les amateurs de haute précision.

Enfin, soulignons que la collection Aquatitan est livrée avec un packaging original, l’Outdoor Box, un grand coffret incassable et étanche, réalisé en ABS avec une bandoulière amovible. En plus de son style et de sa technicité cette collection s’affiche à un tarif particulièrement attractif qui démarre à 995 euros ! Pour accéder à l’extrême sans se ruiner !

Soulignons enfin que ces garde-temps sportifs et virils ont été testés par les plongeurs-rédacteurs du site Internet ZDiver, Diver's watch spécialisé dans les comparatifs de montres de plongée. Résultat, l’Aquatitan 2000 M s’est révélée être une très bonne plongeuse...

Extrait
En Plongée, Valérie, N4 FFESSM, CMAS *** : 3 plongées test de jour de 36m à 61m (1 partagée) +1 plongée de nuit à 34m (Méditerranée). "Oui, elle est haute sur mon poignet de poulette ;-) mais le Titane se fond sur une combi sombre et ce n'est pas gênant du tout. Les graduations de la lunette sont un peu petites en diamètre, ils ont voulu éviter de rajouter une couche d'épaisseur. La visi est très bonne, le fond carbone est beau et le strap est super. Le tarif est intéressant pour autant de prestations. La qualité de fabrication est excellente. Une plongeuse extrême ! "

Spécificités techniques :

Lindburgh and Benson : deux modèles Aquatitan disponibles chez Hqmeca.com
Boîtier : Titane. Saphir plat vissée (6 mm).Valve à hélium à 2 H. Système de verrouillage de lunette à 4 H. Lunette tournante unidirectionnel monté sur cliquet. Couronne et fond vissée. Etanchéité 2000 M (200 bars).

Diamètre 44 mm.
Epaisseur 16.8 mm.

Montres numérotées individuellement.

Mouvement : Mécanique à remontage automatique. Calibre SW20 A, 25 rubis.
Finition haut de gamme : platine et pont perlés, rotor guilloché côtes de Genève, vis bleuies. Réserve de marche 38 H. Swiss Made.

Cadran : Carbone ou relief 3D, guichet de date triple à 6 H et zones Superluminova.

Aiguilles : En métal laqué avec zone superluminova.

Bracelet : Cuir de buffle « perforé » ou « carbone » rembourré, fait mains, largeur 24 mm, avec boucle ardillon en titane.

Package : Livré avec la « Outdoor Box », coffret incassable et étanche réalisée en ABS (225x170x85 mm).

Garantie 1 an.

TARIF 2008 : 995 Euros

OPTIONS :
Version chronomètre COSC : 1390 Euros.
Bracelet plongeur pro 24 mm en caoutchouc : 59 euros.

Disponible en France sur www.hqmeca.com

Pour aller plus loin, lire aussi :
Lindburgh and Benson : cette marque de montres allemandes arrive enfin sur le marché

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Juillet 2008 | Lu 8468 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques